Archive

RDC-RCA: reprise timide du trafic entre Zongo et Bangui

Le trafic entre ces deux pays était interrompu à cause de la fermeture de la frontière décidée en décembre dernier par les autorités centrafricaines

 

Le trafic entre les villes de Zongo en RDC et Bangui, la capitale centrafricaine, a timidement repris depuis le milieu du mois de janvier 2014. Des commerçants congolais ont traversé la rivière Ubangui pour síapprovisionner dans la ville voisine. Le président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec) à Zongo en Equateur, Georges Akake, a affirmé que líéconomie locale dépend de la ville de Bangui. Certains commerçants de la RDC se sont rendus à Bangui pour vérifier líétat de leurs marchandises qui étaient bloquées depuis plusieurs semaines dans la capitale centrafricaine à cause des combats entre milices. Díautres síy sont approvisionnés en produits manufacturés.

 


© tangotimbi
De l'autre côté de la rive de l'Oubangui
Le trafic entre ces deux pays était interrompu à cause de la fermeture de la frontière décidée en décembre dernier par les autorités centrafricaines suite à la flambée de la violence à Bangui. Georges Akake a évoqué la rareté du Franc CFA, monnaie la plus utilisée dans la ville congolaise, comme une conséquence de la rupture du trafic entre les deux villes.

Par contre, les opérateurs économiques se plaignent de la multiplicité des taxes dont celles de la Direction générale de migration (DGM), la Direction générale des douanes et accises (DGDA), la Direction générale des recettes de la province de líEquateur (DGRPE) ainsi que líOffice congolais de contrôle (OCC). Ils ont lancé un appel aux autorités, expliquant que les activités économiques risquent díen pâtir.

 



Commentaire


Retour en haut