Archive

Élections: les membres de líAutorité Nationale des Elections (ANE) ont été nommés

La liste des sept personnalités a été rendue publique par un décret lu à la radio nationale

 

Le décret mettant en place líAutorité nationale des élections a été signé conformément à la charte constitutionnelle de transition dans son article 45 qui définit les responsabilités des différentes entités du processus électoral pendant la durée de la transition, la mise en place et l'opérationnalisation de l'ANE. Selon le code électoral, l'ANE est un organe technique, permanent, indépendant, neutre par rapport à líadministration publique et aux partis politiques. Elle est dotée de la personnalité juridique, de líautonomie administrative et financière. Elle dispose de prérogatives de puissance publique et est indissoluble.

 


© hirondelle.org
Le Palais du Peuple à Bangui - RCA
Dans ses prérogatives, líANE est chargée de la préparation, de líorganisation, de la supervision des élections présidentielle et législatives, ainsi que du référendum constitutionnel, et díen assurer la publication des résultats provisoires au vu des procès-verbaux provenant des centres de compilation. Il síagit de : Marie Madeleine NíKouet Hornaert, Dieudonné Kombat Yaya et Bernard Kpongaba, représentants de pouvoir public ; Bernard Voyemakoa et Cécile Koyaga, membres des partis politiques ; Julius Rufin Ngouadé Baba et Godefroy Mokamanede tous deux de la société civile. Les sept (7) personnalités doivent siéger à líAutorité Nationale des Elections (ANE), pour un mandat de sept (7) ans renouvelable une fois.

Selon le Code Electoral, ces personnalités sont proposées par les partis politiques, pouvoirs publics et la société civile selon les critères de compétence, de probité, de neutralité et díindépendance vis-à-vis des pouvoirs publics et des partis politiques. Cette institution sera dirigée par un bureau composé de: un président coordonnateur, quatre (4) vice-présidents et deux (2) auditeurs ou vigiles.




 



Commentaire


Retour en haut