Archive

Centrafrique: Bilan positif des progrès enregistrés par le gouvernement

Pour la nouvelle année, le Premier ministre Faustin Archange Touadéra a tenu à faire une évaluation des actes posés par son équipe

 

Le Chef du Gouvernement dans une communication sur le bilan de son exercice a déclaré que le gouvernement compte maintenir la dynamique des réformes, et espère sur un appui technique et financier approprié de la part de la communauté internationale pour résoudre ces problème de développement. Se prononçant sur la question des actions en faveur du dialogue et de la paix sociale, il a précisé que le gouvernement est entrain díexaminer la question de líharmonisation des salaires, pour réduire les écarts observés aujourdíhui. Dans la mouvance, le gouvernement a soumis à líAssemblée Nationale dans le projet de loi des Finances en examen, une proposition visant à poursuivre le processus de déblocage des salaires entrepris, avec pour objectif díarriver à payer immédiatement les effets financier des avancements dans la fonction publique.

 


© journaldebangui.com
le Premier ministre Faustin Archange Touadéra
A quelques semaines des élections générales du 23 janvier 2011, le PM a indiqué que, le taux díapplication le plus élevé concernait les recommandations du Dialogue Politique Inclusif portant sur les questions socioéconomiques 44,7% et le plus faible celles en rapport avec la sécurité et les groupes armés. Au sujet du Programme de démobilisation, désarment et réinsertion (DDR), il a affirmé que la phase de vérification des ex-combattants est achevée dans le Nord-Ouest. Il a déploré les réticences de quelques groupes armés à rejoindre le processus de paix, ce qui retarde le lancement du programme dans le nord-est. Par ailleurs, le Premier ministre Archange Faustin Touadéra a demandé aux donateurs díhonorer leurs engagements et de fournir des ressources supplémentaires pour couvrir les frais de fonctionnement de la Commission Electorale Indépendante et les autres coûts inhérents aux élections, tel que cela a été prévu. Il a souligné que le gouvernement a mis en place díimportantes mesures pour faciliter le recouvrement des recettes fiscales et améliorer la gestion des dépenses publiques, ce qui a permis de réduire la dette nationale.


 



Commentaire


Retour en haut