Archive

Centrafrique: le nouvel ambassadeur français prend fonction

Le nouvel ambassadeur de France en République centrafricaine, Charles Malinas, prendra ses fonctions ce 03 novembre à Bangui

 

Cette prise de fonction intervient à quelques jours du déploiement d'un millier de soldats français dans ce pays en plein chaos, a-t-on appris lundi auprès du ministère des Affaires étrangères. Charles Malinas, ancien directeur de cabinet de la ministre déléguée à la Francophonie Yamina Benguigui, a été nommé en remplacement de Serge Mucetti, rappelé alors qu'il n'était en poste que depuis un an et demi. Le ministère des Affaires étrangères n'avait pas fourni d'explication sur les raisons de ce changement d'ambassadeur, révélé la semaine dernière, mais de source diplomatique, elle est liée "aux changement de circonstances".

 


© fr.africatime.com
Charles Malinas
Paris s'apprête à intervenir militairement en Centrafrique pour épauler la force africaine chargée de rétablir l'ordre dans le pays, livré aux exactions de groupes armés depuis le renversement du président François Bozizé en mars dernier. L'intervention devrait débuter après le vote d'une résolution à l'ONU, prévu cette semaine, autorisant la France à intervenir en appui aux troupes de la Misca, la force africaine en cours de déploiement en Centrafrique. Un peu plus de 200 militaires français sont arrivés durant le week-end en renfort à Bangui, ce qui porte à "plus de 600" les effectifs français déjà sur place. Quelque 350 hommes de l'armée de terre française et une centaine de véhicules sont aussi présents à Douala, au Cameroun, en attente du feu vert onusien à l'intervention. En mars, deux mois après l'intervention française au Mali, Paris avait aussi changé d'ambassadeur, remplaçant Christian Rouyer par Gilles Huberson, un diplomate atypique au passé militaire.


 



Commentaire


Retour en haut