Archive

Centrafrique : Paris salue la nomination du général Mokoko à la tête de la MISCA

Líéquipe dirigeant de la Misca a été nommé en fin de semaine dernière par la Présidente de la Commission de líUA, Dr Nkosazana Dlamini-Zuma

 

Le ministère français des Affaires étrangères s'est félicité mardi de la nomination récente par l'Union africaine (UA) du général congolais Jean-Marie Michel Mokoko à la tête de la mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA). La France salue la nomination du général Jean-Marie Michel Mokoko en qualité de représentant spécial de l'Union africaine en République centrafricaine (RCA) et de chef de la force africaine en cours de déploiement dans le pays (MISCA), a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal. Cette nomination a été faite par Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la commission de l'Union africaine, a rappelé le haut diplomate français, tout en assurant le nouveau dirigeant de la MISCA du plein soutien de la France dans l'exercice de ses fonctions.

 


© info-afrique.com
Jean-Marie Michel Mokoko
Dès l'adoption d'une nouvelle résolution du conseil de sécurité des Nations Unies, les forces françaises additionnelles, dont le président de la République a annoncé l'envoi, se coordonneront de façon étroite avec la force africaine en vue de l'appuyer dans la mise en úuvre de sa mission, a conclu M. Nadal. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué mardi matin que le contingent additionnel français serait de l'ordre d'un millier de soldats. La RCA est confrontée à une crise politique profonde depuis le renversement, le 24 mars dernier, du président François Bozizé par le chef de la coalition rebelle Séléka, Michel Djotodia, qui a pris depuis les rênes du pouvoir à Bangui.

 



Commentaire


Retour en haut