Archive

RCA: Le Conseil de Sécurité proroge le mandat du BINUCA

Ces personnels des Nations unies resterons jusquíau 31 décembre 2011

 

La représentante du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique, Sahle Work Zewdé a annoncé la prolongation du mandat du Bureau Intégré des Nations-Unies en République Centrafrique (BINUCA) pour une période díun an, jusquíau 31 décembre 2011, au cours díune conférence de presse relative à la situation en République Centrafricaine. Le Conseil de Sécurité a demandé à la Commission Electorale Indépendante de poursuivre ses efforts en vue de respecter le calendrier convenu par toutes parties concernées et de résoudre rapidement les problèmes díordre technique et logistique en suspens de manière transparente et consensuelle, avec líappui de la communauté internationale. Il a lancé un appel aux groupes politico-militaires afin quíils prennent les mesures requises pour mener à terme sans tarder, dans la transparence et le respect du principe de responsabilité, le processus de désarmement et de démobilisation. Il a demandé au gouvernement centrafricain díaccélérer líélaboration et líapplication de la stratégie nationale de réintégration des anciens combattants.

 


© journaldebangui.com
Chef de la Section Information BINUCA: Assaïtou Laba Touré, à côté de la Représentante du SG des Nations unies
Le conseil a condamné toutes les attaques commises par des groupes armés locaux et étrangers, qui menacent la population, ainsi que la paix et la stabilité dans le pays et la sous région, y compris celles lancées les 19 juillet et 24 novembre à Birao par la Convention des patriotes pour la Paix et la Justice. Par ailleurs, le Conseil síest félicité du concours apporté par la Mission de Consolidation de la paix en Centrafrique (MICOPAX) à líappui díune paix et díune sécurité durables en République Centrafricaine, et demande aux organisations régionales et sous Ė régionale díenvisager, à la requête du gouvernement centrafricain, de nouvelles mesures en vue de renforcer la sécurité dans le pays, comme le renforcement de la Mission.

 



Commentaire


Retour en haut