Archive

Budget 2014 de la Cémac : La répartition des enveloppes

Renforcement de la gouvernance et des capacités de la commission et des institutions spécialisées: 17,12 milliards de francs cfa

 

Dans cette rubrique, il y a notamment líaudit et suivi de la gouvernance des institutions, organes et institutions spécialisées de la Cémac. Le chantier du Programme des Réformes Institutionnelles
(PRI) de la CEMAC, intitulé « Audit des comptes et suivi de la gouvernance des Institutions, Organes et Institutions Spécialisées de la Communauté », a été lancé par la Conférence des chefs díEtat de la CEMAC le 10 janvier 2010 à Bangui. La mise en oeuvre effective de ce chantier a démarré en 2012. En effet, le Conseil des Ministres de líUEAC a adopté le 13 novembre 2012 les termes de référence síy rapportant. Cette adoption a permis, à ce jour, de franchir les étapes ci-après:

 

(i) la transmission par la Commission de la CEMAC, à la BEAC et à la BDEAC, des TDRs susmentionnés, en leur demandant de faire publier par leurs services compétents líAvis à Manifestation díIntérêt pour le lot 4;

(ii) la publication, à partir du 19 avril 2013 de líAvis à Manifestation díIntérêt pour les lots 1, 2 et 3 dont la date limite avait été fixée au 11 juin 2013 ;

(iii) la signature de la Décision du Président de la Commission de la CEMAC portant création díune Commission ad hoc chargée de líévaluation des offres en vue du recrutement des cabinets.

(iv) Le dépouillement, par la Commission ad hoc, des vingt-quatre (24) offres réceptionnées à la date butoir fixée et líétablissement díune liste restreinte constituée de sept (07) cabinets Chacun de ces sept (07) cabinets est destinataire díune demande díoffre technique et financière dont les résultats de líévaluation feront líobjet díune proposition à líautorité contractante, en líoccurrence le Conseil des Ministres de líUEAC.


 



Commentaire


Retour en haut