Archive

Alpha Condé vient de prêter serment en Guinée

Plusieurs chefs d'Etat et de gouvernement díAfrique étaient présents à Conakry

 

Il est le premier président démocratiquement élu en Guinée. Alpha Condé victorieux des dernières élections a été officiellement investi ce 21 décembre 2010 lors d'une cérémonie de prestation de serment en présence de plusieurs chefs d'Etat et de gouvernements et de représentants d'institutions sous régionales, régionales et internationales. Moi, Alpha Condé, président de la République élu conformément aux lois, je jure devant le peuple de Guinée et sur mon honneur de respecter et de faire respecter scrupuleusement les dispositions de la Constitution, des lois et des décisions de justice, de défendre les institutions constitutionnelles, l'intégrité du territoire et l'indépendance nationale. En cas de parjure que je subisse les rigueurs de la loi, a-t-il déclaré, la main droite levée et jurant la Constitution guinéenne à l'invitation du président de la Cour suprême, Mamadou Syma Sylla. Lequel a donné acte de la prestation de serment du nouveau président et a indiqué lui avoir donné les clés du palais de la République en le déclarant installé dans ses nouvelles fonctions.

 


© Xinhua
Le général Sékouba Konaté et Alpha Condé le nouveau président
Dans son premier discours officiel, le nouveau président de la Guinée a lancé un appel a l'unité, à la réconciliation nationale et au travail. Il a insisté sur les nombreux défis qui se posent à son gouvernement et a assuré sa volonté de tout mettre en úuvre pour défendre les valeurs de la démocratie à travers la justice et la défense de l'Etat tout en assurant la protection des investisseurs étrangers. Nous allons sortir la Guinée de la grande pauvreté et mettre fin à l'impunité sur toute l'étendue du territoire national, a dit le président Alpha Condé. Il a également mis l'accent sur le respect de la chose publique et la lutte contre le détournement des biens de l'Etat guinéen. J'essayerai d'être le Mandela de la Guinée, a-t-il promis relevant que la Guinée is back.

Alpha Condé a été élu à l'issue des premières élections libres, ouvertes et transparentes dont le second tour a eu lieu le 7 novembre. Après le règne sans partage du premier président Ahmed Sékou Touré (1958-1984), la Guinée a connu des régimes militaires marqués de coup d'Etat avec Lansana Conté (1984-2008) et Moussa Dadis Camara dont l'intérimaire le général Sékouba Konaté a conduit la transition politique qui a conduit à l'élection d'Alpha Condé. Jeudi dernier, le général Sekouba Konaté, qui assume le poste de président de la République par intérim depuis décembre 2009, a officiellement transmis le commandement de l'armée guinéenne à Alpha Condé.

 



Commentaire


Retour en haut