Archive

Presse centrafricaine: monitoring du Mardi 22 octobre 2013

Les installations techniques de Radio Centrafrique au centre émetteur de Bimbo viennent díêtre vandalisés et emportés par un groupe de malfaiteurs non identifiés

 

Nations Unies
Une mission conjointe Gouvernement-Système des Nations Unies, du projet díamélioration des recettes de líEtat sur le corridor Bangui-Beloko, séjourne depuis le 20 octobre dans la préfecture de la Nana-Mambéré, dans le cadre de la célébration de la Journée des Nations Unies du 24 octobre 2013. Ce choix permettra au Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA de livrer le message du Secrétaire général de líONU à la population de la Nana-Mambéré. Au cours de cette manifestation à Beloko, le PNUD remettra à la Police, à la Gendarmerie et à la Douane un véhicule respectivement et des matériels et équipements de bureau. Líaprès-midi du 24 octobre sera consacré à une campagne de sensibilisation sur le VIH/Sida, suivi díun match de football et des remises de cadeaux. Cette journée sera célébrée sur le thème «agir pour la Centrafrique» et la célébration aura lieu à Béloko et à Bouar. Radio Nationale/TVCA

 

Sécurité
Le ministre en charge du programme de Désarmement, Démobilisation et réinsertion (DDR), le Colonel Zéphyrin Mamadou, a reçu le 21 octobre la présidente de la délégation spéciale de la ville de Bangui, Mme Catherine Samba Panza. Cette dernière est venue síentretenir avec le membre du Gouvernement sur le partenariat entre les deux Institutions dans le cadre du désarmement volontaire au niveau de la ville de Bangui, de Bimbo et de Begoua. Mme Catherine Samba Panza a souhaité líintégration des autorités locales dans la sensibilisation et líéducation civique de la population à travers les comités locaux de désarmement qui seront bientôt mis en place. Sur invitation du ministre Zéphyrin Mamadou, Mme Samba Panza a constaté les armes, munitions et effets militaires ramassés par le Département en charge du DDR et gardés dans les locaux de ce Ministère. Radio Nationale/TVCA

Líéquipe de sensibilisation pour le désarmement volontaire a récupéré ce 21 octobre un lot díarmes de guerre, au quartier Kaga-Mangoulou dans le 4ème arrondissement de la ville de Bangui. Ce lot, composé de 3 missiles sol-sol, 2 obus de mortier 120, 8 obus de mortier 80, 4 obus de mortier 60, 3 mèches de détonation et 12 munitions díAK47, a été remis au Général Abdel Kader Kalil par le chef dudit quartier. Radio nationale/TVCA

Les éleveurs peulhs continuent díêtre pourchassés. 4 díentre eux ont été tués par des hommes armés non identifiés au village Bimon (proche de Mbaïki), 10 bovins ont été emportés et un éleveur a été grièvement blessé. Selon Ousmane Aliou, «nous sommes victimes díune attaque de la part díhommes armés non encore identifiés. Le 20 octobre, vers 09 heures du matin, ces hommes armés ont tué sur place 4 de nos parents. Nous demandons au Gouvernement de veiller sur notre sécurité». Radio Nationale/TVCA

Un important groupe de rebelles de líArmée de résistance du Seigneur (LRA) a kidnappé le 19 octobre, dans un village situé à 5 Km de la ville díObo, un chasseur et sa femme. Le groupe les a dépouillés de tous leurs produits de chasse pour fuir en direction de Djema. Informée, líarmée américaine présente dans la région a effectué une patrouille de reconnaissance aérienne et a constaté un nombre important de ces rebelles. Radio Nationale/TVCA

Les victimes des conflits armés de la ville de Bambari seront désormais prises en charge par líONG Mercy Corps. Un comité de protection composé de 18 relais communautaires a été mis en place dans ce sens ce 21 octobre. Ces relais communautaires aideront à identifier les personnes déplacées et les réponses nécessaires à donner auxdites victimes. Selon Ghislain Djama de líONG Mercy Corps, ce mécanisme díapproche communautaire consiste à orienter les victimes auprès de certaines ONG internationales úuvrant dans le cadre díassistance sanitaire, nutritionnelle et/ou apportant un appui psychosocial et juridique. Ces ONG pourront aussi remettre des kits de dignité aux femmes victimes. LíONG Mercy Corps, en partenariat avec líUNICEF et le HCR, entend ainsi ramener la paix et la cohésion sociale au sein des habitants de la ville de Bambari. Radio Ndeke Luka

Social et Développement
Líexcellence des liens díamitié et de coopération entre la Chine et la Centrafrique síest matérialisée le 21 octobre par la remise de matériels Informatiques et de bureautique par líAmbassadeur de Chine en Centrafrique, Sun Aichao, au Ministère des transports et de líaviation civile. Ce don est composé de 2 ordinateurs, 2 imprimantes, 2 cartouches díencres, 2 climatiseurs et de 2 cartons de rames de papiers. Radio Nationale/TVCA

Démarrage ce 21 octobre des travaux de la deuxième phase de la formation des journalistes sur líévaluation environnementale. Organisées par líassociation centrafricaine des professionnels en évaluation environnementale, ces assises de deux jours ont pour objectif de mettre à la disposition des participants des informations nécessaires pour leurs contributions à la sensibilisation et à la mobilisation du public. Durant la formation, les participants verront les impacts des programmes, projets et activités díenvergure sur líenvironnement et les décisions qui seront prises permettront de réduire ou de compenser cette influence négative. Radio Nationale/TVCA

Les installations techniques de Radio Centrafrique au centre émetteur de Bimbo níexisteront plus que de nom. Des matériels de ce centre viennent díêtre vandalisés et emportés par un groupe de malfaiteurs non identifiés. Selon le président préfectoral de la jeunesse de líOmbella MíPoko, Odilon Lémé, « líémetteur était protégé par les forces de líordre avant les dernières crises. Après le changement politique, cet émetteur de Bimbo níétait plus protégé et cela a permis aux jeunes de détruire et de tout voler. Que ces auteurs soient arrêtés et que cela cesse ». Pour conséquence, Radio Centrafrique níest actuellement écoutée quíà Bangui et dans les localités environnantes Radio Nationale/TVCA

Reprise, à Sibut, des travaux de construction du nouveau marché centrale de cette ville, díun building administratif et la réhabilitation de la gare routière de ladite localité. Ces travaux avaient été suspendus suite au changement politique du 24 mars 2013 en Centrafrique. Ils sont réalisés dans le cadre du projet des pôles de développement, sur financement de líUnion européenne. Radio Ndeke Luka

Le trajet normal dessiné aux conducteurs de taxis et Bus par le Ministère des transports níest plus respecté à Bangui. Certains conducteurs de taxis et Bus se donnent à une pratique qui consiste à raccourcir le trajet défini afin de gagner plus díargent. Cette situation est dénoncée par le Secrétaire général du syndicat des conducteurs et receveurs de Taxis et Bus, Réné Pierre Sokambi, selon qui, «depuis que les salaires ont été payés aux fonctionnaires par le Gouvernement, certains collègues segmentent les trajets ou augmentent les tarifs des Taxis et Bus. Nous nous sommes rapprochés des autorités afin que les dispositions nécessaires soient prises pour mettre fin à ces pratiques». Radio Nationale/TVCA

 



Commentaire


Retour en haut