Archive

Journée mondiale de l'alimentation 2013: Les JPO à Bangui

Plusieurs délégations étrangères y prennent part parmi lesquelles celle du Maroc, du Cameroun et du Burkina Faso

 

Les manifestations liées à la JMA 2013 ont démarré ce 14 octobre à Bangui avec les journées portes ouvertes sur líagriculture centrafricaine autour du thème «réconcilions-nous avec notre terre nourricière». Plusieurs délégations prennent part à ces journées parmi lesquelles les délégations du Maroc, du Cameroun et du Burkina Faso, venues valoriser les produits agricoles de leurs terroirs. Dans sa déclaration, la ministre díEtat en charge du développement rural, Mme Marie Noëlle Andet Koyara, a remercié les Agences du système des Nations Unies et les bonnes volontés pour leurs appuis multiformes et a mis líaccent sur la vulnérabilité du monde rural en RCA.

 


© FAO/Jean-Nestor Bobongo.
Les marocains de Centrafrique
Selon la Mme Andet Koyara, «en organisant les journées portes ouvertes sur líagriculture centrafricaine, nous voulons montrer au public la photographie actuelle de cette activité après les glorieuses années 70 et 80. Au cours de cette période, la RCA était comptée parmi les grands pays agricoles avec des niveaux de production atteignant déjà 60.000 tonnes de coton en 70, 22.000 tonnes de café marchand en 88 et une autosuffisance en produits vivriers dont le surplus était évacué au niveau des pays voisins. Le plus grand centre de recherche agricole pour líAfrique sub-saharienne sur líagriculture était basé en RCA, à Boukoko. Durant 5 jours, les potentialités agricoles de la RCA seront présentées. Il síagira aussi de réfléchir sur les problèmes qui entravent le développement agricole et proposer les solutions susceptibles de sortir cette agriculture de líimpasse».

Le représentant du Président de la transition, Josué Binoua, a dans sa déclaration lancé un appel aux partenaires pour sauver líagriculture centrafricaine qui est tombée très bas. Etaient présents des membres du Gouvernement et des diplomates accrédités en République centrafricaine.

<div align="center"><iframe width="420" height="315" src="//www.youtube.com/embed/kdAnp4f6qTQ" frameborder="0" allowfullscreen></iframe></div>

 

Voici du reste le message du Directeur général de la FAO : « Le message de la Journée mondiale de l'alimentation cette année est La santé des populations dépend de systèmes alimentaires sains. Des alimentaires durables sont essentiels pour éradiquer la faim. Dans son message délivré à l'occasion de la JMA 2013, le Directeur général José Graziano da Silva déclare qu'il faudra également garantir l'accès à la nourriture tout au long de l'année, éliminer les pertes et gaspillages alimentaires ainsi que les retards de croissance chez les enfants, tout en doublant la production et les bénéfices des petits exploitants.»


Commentaire


Retour en haut