Archive

Eliminatoires zone IV: Le regroupement des Fauves de Basket se met en place

Après plusieurs reports cíest finalement le 25 décembre 2010 que débute la compétition à Bangui

 

L'équipe nationale de Basketball de la République Centrafricaine va tenter de se regrouper et trouver ses automatismes en moins de 5 jours quelque part à Pessac à 10 km de Bordeaux. Le Directeur Technique national Guy Ngaissio en compagnie de Johnny Madozein et la délégation centrafricaine ont finalement ralliés le groupe jeudi 16 décembre dernier à Bordeaux. Initialement prévue en Août 2010, les éliminatoires de la zone IV comptant pour l'Afrobasket2011 démarreront après plusieurs reports le 25 décembre 2010 à Bangui au centre National de Basketball Martin Ngoko. Au niveau des effectifs, seulement 5 joueurs sur les 18 annoncés par la fédération centrafricaine sont présents au centre de Pessac. A ceux-là, il faut ajoutés les deux jeunes espoirs arrivés de Bangui qui se sont brillamment illustrés à Hambourg, Singapour et au camp de la NBA «without Borders» en été dernier. Dans cette configuration, le problème d'effectif limite fortement la qualité du casting que feront les sélectionneurs qui sont plus préoccupés à compléter le nombre de joueur.

 


© mazanga.fr
Faut-il encore parler d'une sélection?
Difficile à ce jour de cerner les objectifs de la FCBB pour ce séjour en France lorsqu'on sait que le mois de décembre à Bangui se singularise par le début de la saison sèche avec des températures moyennes de 34°C. L'équipe nationale se voit proposée une préparation à Pessac dans un climat hivernal particulièrement froid en France où on vit cette année des températures négatives historique et des tempêtes de neiges jamais vues. Choc thermique, choc psychologique, il est difficile à moins de 10 jours du démarrage de la compétition d'imaginer les conséquences d'une telle stratégie pour l'équipe des fauves qui aura à peine 48h pour s'acclimater et se retrouveront tout simplement dépayser sur leur propre terrain de jeu au Centre National Martin Ngoko. Dans quelle aventure nous embarque encore la fédération centrafricaine de Basketball?

 



Commentaire


Retour en haut