Archive

Bégoua: campagne de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole

Cette immunisation est prévue du 5 au 15 octobre 2013 et concerne, entre autres, les sous-préfectures de Damara, de Bogangolo et de Bégoua

 

La région sanitaire n°1, se prépare pour une campagne de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole, de 25945 enfants de 0 à 59 mois. Cette lutte contre les maladies endémiques concerne entre autres les sous-préfectures, de Damara, de Bogangolo et de Bégoua. Cette immunisation est prévue du 5 au 15 octobre. Selon Magloire Obio, médecin chef du centre de santé de Bégoua, «cette dispensation des antigènes doit obligatoirement avoir lieu, parce que la Centrafrique a été déclarée pays endémique. Compte tenu de la crise qui continue de secouer le pays, des nouveaux cas de contamination ont été signalés». «Pendant cette campagne, la vitamine A et la Mébendazole seront associés aux antigènes. Dans la brousse, les mineurs ont consommé des aliments insalubres díoù nécessité de les déparasiter», a ajouté Magloire Obio.

 


© un.org
Immuniser contre les maladies endémiques et infectieuses
Quant à Prospère Ngbo-Dibélé, chef de statistique et planification du district de Bégoua, 25945 enfants sont recensés dans les trois zones, pour bénéficier de cette campagne de vaccination. «Il faut continuer à immuniser les enfants pour éviter de nouvelle contamination. Si la vitamine A est administrée, cíest parce que la rougeole et la poliomyélite affaiblissent les victimes, donc il est important de renforcer leur résistance à la maladie», a-t-il souligné. «Nous avons ciblé 18146 enfants pour la ville de Bégoua, 6159 pour la sous-préfecture de Damara et 1440 retenus pour la ville de Bogangolo. Notre souhait est que tous ces enfants soient vaccinés puisque líaccès à díautres zones a été difficile par rapport à la crise», a mentionné le responsable de la statistique.

 



Commentaire


Retour en haut