Archive

Centrafrique: Moscou tire la sonnette díalarme

Le représentant spécial du président russe pour líAfrique participait à la réunion du 25 septembre

 

La Russie est préoccupée par la situation en République centrafricaine (RCA), a indiqué à RIA Novosti Mikhaïl Marguelov, représentant spécial du président russe pour líAfrique et chef de la Commission des Affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement). «Cíest un Etat en décomposition dirigé par les chefs de guerre de la coalition amorphe Séléka. On est en présence díune militarisation vertigineuse et díune Ďsomalisationí du pays», a déclaré le sénateur russe. Et díajouter que les violences se multipliaient et revêtaient un caractère interconfessionnel, risquant de déborder les frontières de la RCA.

 


© french.ruvr.ru
Mikhaïl Marguelov, M Afrique de la Russie
M. Marguelov a participé mercredi à New York à une réunion de haut niveau consacrée à la catastrophe humanitaire en Centrafrique, déclarant que Moscou partageait les évaluations alarmantes de la situation politique, militaire et humanitaire dans ce pays africain. Livrée à des bandes armées qui terrorisent la population, la Centrafrique síenfonce dans une spirale sans fin de violences sous les yeux díun pouvoir impuissant qui place désormais ses espoirs dans líOnu. 1,6 million de Centrafricains, soit un tiers de la population, a besoin díune aide humanitaire díurgence, selon les Nations unies. Plus de 270.000 personnes ont été déplacées ou se sont réfugiées dans les pays voisins. La situation dans le pays risque díéchapper à tout contrôle.

 



Commentaire


Retour en haut