Archive

Afrobasket2013: Les Fauves ouvrent la compétition

Quatre matchs sont au programme de cette première journée avec la rencontre entre la République Centrafricaine et le Mozambique dans le Groupe C

 

Líouverture du championnat díAfrique de Basketball a lieu ce jour à Abidjan en Côte díIvoire. Les 16 meilleures nations africaines de basket se disputeront le sacre continental pour déclasser la Tunisie championne en titre. Quatre matchs sont au programme, avec la première rencontre qui aura lieu à 12h30 (heure locale) entre la République Centrafricaine et le Mozambique (Groupe C). Elle sera suivi par les chocs du groupe A entre líEgypte et le Sénégal à 15h00 et Côte díIvoire Ė Algérie à 17h30. En clôture de cette première journée, líAngola affrontera le Cap Vert.

 


© newsbasket-beafrika.com
Les Bamara de Bas-Oubangui dans la compétition
Encore des Couacs?
Selon les indiscrétions du site newsbasket-beafrika.com, la sélection nationale centrafricaine serait présente à Abidjan avec 10 joueurs au lieu de 12. Deux fois champion díAfrique par le passé en 1974 et 1987, la République Centrafricaine a été souvent une nation à craindre sur le continent africain. Toujours hyper motivés avec la rage de vaincre, les 10 fauves présents à Abidjan n'ont qu'une chose dans la tête: battre le Mozambique pour envoyer un sérieux message au Cap Vert, prochain adversaire dans ce groupe C. Si l'effectif centrafricain n'est pas encore au grand complet, une seule question reste en suspens, celle de l'absence de joueurs intérieurs. Dans une longue attente quasi interminable depuis plusieurs jours, le pivot expérimenté centrafricain Maixent Mombollet n'a toujours pas reçu son billet d'avion pour Abidjan et se trouve désormais dans l'incertitude totale quant à sa participation à cette compétition majeure. Quand à Jimmy Djimrabaye et Wilfried Londoumon bloqués en France pour des raisons administratives, la route d'Abidjan semble déjà s'éloigner malgré leur grande motivation.

 

Espérant que les leaders de l'équipe comme Max Kouguere plus que jamais déterminé, Michael Mokongo et William Kossangue vont réussir l'impossible en faisant oublier l'absence de ces nombreux joueurs cadres. Les fauves savent bien qu'ils n'auront pas droit à l'erreur face à une équipe de Mozambique souvent accrocheuse. Pour cela le DTN et entraîneur-chef Fred Goporo devra trouver les mots justes et les ingrédients nécessaires pour mobiliser son équipe à faire face à cette bataille de haut niveau. Rendez-vous, à 12h 30 (heure ivoirienne), 14h 30 heure française.


Commentaire


Retour en haut