Archive

RCA: transition de la MICOPAX à la MISCA

Le processus qui a commencé le 1er août 2013 síétalera sur quelques semaines sera conduit par líUnion africaine en étroite consultation avec la CEEAC

 

Dans ce cadre, une équipe de la Commission de líUnion africaine se rendra incessamment à Libreville pour poursuivre les consultations engagées avec la Communauté économique des Etats de líAfrique centrale (CEEAC) sur les différents aspects de la transition. De même, un groupe díofficiers et de fonctionnaires sera déployé à Bangui pour établir, sous líautorité de la Représentante spéciale de la Présidente de la Commission en RCA et chef du Bureau de Liaison de líUA à Bangui, Mme Hawa Ahmed Youssouf, líEtat-major de la MISCA. Il convient de rappeler que la mise en place de la MISCA a été décidée par le Conseil de Paix et de Sécurité de líUA lors de sa réunion du 19 juillet dernier.

 


© ladepechediplomatique.com
Les troupes africaines prêtes pour le départ?
La Mission, qui sera déployée pour une période initiale de six (6) mois, a pour mandat de contribuer à: (i) la protection des civils et à la restauration de la sécurité et de líordre public, à travers la mise en úuvre de mesures appropriées; (ii) la stabilisation du pays et la restauration de líautorité de líÉtat centrafricain; (iii) la réforme et la restructuration du secteur de la défense et de la sécurité; et (iv) la création de conditions propices à la fourniture díune assistance humanitaire aux populations dans le besoin. Elle aura un effectif total de 3 652 personnels, dont 3 500 personnels en uniforme (2 475 pour la composante militaire et 1 025 pour la composante de police) et 152 civils.

La Présidente de la Commission, Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, rend hommage aux différents contingents de la MICOPAX pour le travail remarquable accompli sur le terrain, en dépit des difficultés rencontrées, ainsi quíaux pays de la région pour leur engagement continu en faveur de la paix, de la sécurité et de la stabilité en RCA. Les contingents de la MICOPAX sont les éléments constitutifs centraux de la MISCA et seront progressivement, et en tant que de besoin, augmentés par díautres effectifs. La Présidente de la Commission saisit cette occasion pour lancer un appel à tous les États membres et aux partenaires de líUA pour quíils apportent rapidement le soutien financier, logistique et technique nécessaire en vue de líopérationnalisation de la MISCA et de la conduite effective de ses opérations. Elle escompte un engagement accru et multiforme des Nations unies en faveur de la mise en place et de la montée en puissance effectives de la MISCA dans líintérêt de la paix et de la sécurité internationales.

 



Commentaire


Retour en haut