Archive

Benin/RCA: entre hommes díEtat

Le président de la transition centrafricain, Michel Djokodia, en compagnie de quatre de ses ministres, a effectué mardi à Cotonou, une visite de quelques heures

 

"Je suis arrivé à Cotonou, pour rencontrer le président béninois, Boni Yayi, ancien président de l'Union Africaine et homme pétrie d'expérience, pour me ressourcer en vue de conduire à bon port la transition que je dois diriger pendant 18 mois dans mon pays, avant d'organiser des élections démocratiques, libres et transparentes", a déclaré à la presse Michel Djotodia à l'issue d'un entretien avec le président Boni Yayi. Avec ce dernier, le président de Transition a discuté du retour de la paix et la consolidation de la stabilité en Centrafrique.

 


© afrikinfos.com
centrafricain Michel Djotodia est arrivé ce mardi 16 juillet 2013 à Cotonou pour une visite de travail
"Nous envisageons mettre en place des programmes de développement de grandes envergures dans plusieurs domaines, notamment dans les secteurs de l'éducation, de la santé et de l'agriculture. Pour atteindre notre objectif, nous souhaitons le rassemblement de tous les fils du pays, même de mon prédécesseur François Bozizé, s'il souhaiterait revenir au pays pour l'úuvre de redressement nationale", a indiqué Michel Djotodia. La ministre centrafricaine de l'Agriculture et du développement rural, Mme Marie-Noelle Koyara, qui est dans la suite de la délégation a déclaré pour sa part que son pays a sollicité le soutien du chef de l'Etat béninois pour son leadership à faire un plaidoyer, non seulement auprès des instances dirigeantes de l'Union Africaine, mais aussi auprès de la communauté internationale pour que la Centrafrique réintègre líUnion Africaine. Elle a déploré qu'"avec la suspension de la Centrafrique de la grande famille des pays africains, notre pays ne bénéficie plus de l'aide de la communauté internationale et par conséquent, il est exposé à une grande famine".

 



Commentaire


Retour en haut