Archive

Centrafrique: Installation des préfets dans les provinces

Le gouvernement entend ainsi rétablir progressivement líautorité de líEtat et reprendre le contrôle du pays

 

Vendredi, 12 juillet dernier, le ministre Aristide Sokambi ministre de líAdministration du territoire, a officiellement installé madame Denise Madina Duekoe, préfète de líOmbella MíPoko. Elle remplace à ce poste Clotilde Namboy. Par ce geste, les autorités centrafricaines entament líinstallation des nouveaux préfets et entend ainsi rétablir progressivement líautorité de líEtat et reprendre le contrôle du pays. Dans cette optique, la nouvelle préfète síengage à faire de la consolidation de la paix dans cette préfecture sa priorité. «Ma première préoccupation, cíest díabord la sécurité. Cíest très important. Et comme le chef de líEtat lía toujours dit dans des discours, il a toujours parlé de la sécurité et a redonné confiance à la population»

 


© fr.wikipedia.org
Les différentes préfectures de Centrafrique
Avant de faire place à son successeur, Madame le préfet sortant Clotilde Namboy a demandé à la population de líOmbella MíPoko díentretenir de bonnes relations avec elle et de la soutenir dans líexercice de ses fonctions. «Líadministration, cíest la continuité. Ce que je dis à ma population, cíest de prêter main forte à celle qui me suit parce que travailler seul, on ne peut pas résoudre tous les problèmes. LíOmbella MíPoko est très vaste, elle regroupe six sous-préfectures, et cíest la raison pour laquelle jíexhorte la population de Bimbo en particulier et de líOmbella MíPoko en général à pouvoir appuyer Madame Madina, celle qui me suit pour pouvoir mener à bon port le bateau de líOmbelle MíPoko». Jeudi dernier à Mbaïki dans la Lobaye, le premier préfet, Alexandre Kouroupe Awo a été officiellement installé. Il a été présenté à la population de sa juridiction à la Mairie de Mbaïki. Cíest aussi samedi 13 juillet que celui de la Kémo a pris ses fonctions.

 



Commentaire


Retour en haut