Archive

Orange Centrafrique ne mettra pas la clé sous le paillasson

Une déclaration de Mme Claire Paponneau, Présidente du Conseil díadministration díOrange Centrafrique

 

Accompagnée du Directeur général de la même entreprise, M. Patrick Benon, et consciente de ce que les équipements de Orange Centrafrique ont été victimes de vandalisme et de destruction, la présidente du CA a souligné que líopérateur de la téléphonie mobile ne mettra pas les clefs sous le paillasson. Au contraire, Orange Centrafrique continuera díaccompagner la République Centrafricaine dans son développement. Mme Claire Paponneau, de Orange Centrafrique, a fait cette déclaration au sortir díune audience que lui a accordée le Chef de líEtat de la Transition, Michel Djotodia Am Nondroko, à Bangui.

 


© mageenmarche.fr
Mme Claire Paponneau, PCA de Orange Centrafrique
Mme Claire Paponneau est venue rencontrer le Chef de líEtat de la Transition de la République Centrafricaine pour réaffirmer líengagement du groupe Orange à poursuivre ses activités en République Centrafricaine. Pour permettre à Orange de pérenniser ses activités en République Centrafricaine, la Présidente du Conseil díadministration de líentreprise síest appesantie sur les efforts de la direction générale de la société visant à remettre en état certains sites. Pour être rassurante, elle a aussi déclaré que 90% des installations ont été réparées dans le souci díassurer à la clientèle le service attendu et nía pas manqué de souligner avec force «les dommages subis par son entreprise dans la période qui vient de síécouler». Pour que ce genre de pertes ne réapparaisse plus, elle a insisté, comme beaucoup díautres, sur «la nécessité du retour définitif de la sécurité et de la paix en République Centrafricaine», afin de préserver les investissements et les équipements des actes de vandalisme et de destruction.

 



Commentaire


Retour en haut