Archive

Centrafrique: mis en place un Conseil National de Sécurité

Le CNS est présidé par le Président de Transition Michel Djotodia Am Nondroko et, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement en est le Vice-Président

 

Aux termes de ce décret, le Conseil National de Sécurité a pour mission de fixer les objectifs et coordonner la politique de sécurité et de défense. Il définit les orientations en matière de programmation militaire, de conduite des opérations, de planification des réponses aux crises majeures, de renseignements, de sécurité économique et énergétique, de programmation de sécurité intérieure. Il évalue l’efficacité des mesures mises en œuvre dans le cadre de la sécurité intérieure. Le conseil National de Sécurité est présidé par le Président de la Transition. Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement en est le Vice-Président.

 


© 7sur7.be
Sont membres du Conseil National de Sécurité, les Chefs des départements ministériels et personnalités ci-après:
Ministre d’Etat chargé de la sécurité publique, de l’Immigration, Emigration et de l’Ordre public ;
Ministre chargé du Programme du Désarmement, Démobilisation et réinsertion ;
Ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et de la Régionalisation ;
Ministre de la Justice Garde des Sceaux chargé de la réforme Judiciaire ;
Ministre d’Etat chargé des Mines, du Pétrole, de l’Energie et de l’Hydraulique ;
Ministre d’Etat chargé des eaux et Forêts ;
Le Chef d’Etat-major des Armées ;
Le Chef d’Etat-major Particulier du Chef de l’Etat ;
Le Directeur général des Renseignements ;
Le Conseiller en matière de Défense et Sécurité du Premier Ministre ;
Le Directeur de la Sécurité Présidentielle ;
Le Directeur Général de la gendarmerie Nationale ;
Le Directeur Général de la Police Centrafricaine ;

Siègent également au Conseil National de Sécurité, à titre consultatif, le COMFORCE de la FOMAC, l’Attaché de Défense de l’Ambassade de France et le représentant du Médiateur chargé de la résolution de la crise centrafricaine. Le Conseil National de Sécurité peut faire appel à toutes personnes ressources concernées par les points inscrits à l’ordre du jour, en tant que de besoin. Le Secrétariat du Conseil national de Sécurité est assuré par un Secrétariat Permanent ayant rang de Conseiller à la Présidence de la République.

Le Secrétariat Permanent est chargé notamment, sous l’autorité du président de la République, de dresser rapport de chaque réunion, de tenir les archives et d’envoyer l’ordre du jour des sessions tel que défini par le Président de la Transition, au moins 48 heures avant chaque session.

 



Commentaire


Retour en haut