Archive

Bangui: Discussions autour de la Charte Constitutionnelle de la transition

Une concertation des Forces vives de la Nation sur le projet de la Charte se déroulera du 28 au 30 juin 2013 à líHôtel Ledger-Plazza dans la capitale centrafricaine

 

Organisée par le Comité de suivi des Accords politiques de Libreville mis en place après la signature des Accords de janvier 2013, il sera question pendant ces trois jours de concertation de procéder à líexamen minutieux de ce projet de texte par des experts nationaux et internationaux en vue díenrichir le document tout en veillant aux respects des standards internationaux. Líatelier visera également à recueillir les contributions des Forces vives de la Nation en vue de leur appropriation du document des experts.

 


© journaldebangui.com
A rédiger par tous!
Líurgente mission du Conseil National de transition consistait à élaborer et adopter cette Charte constitutionnelle de transition qui dans son essence, organise líensemble des pouvoirs publics de la transition conformément à líAccord de Libreville, à la Déclaration de NíDjaména, au consensus populaire et de la classe politique Centrafricaine. Ce projet de texte níavait pas pu être adopté par les Conseillers nationaux lors de la précédente session extraordinaire faute de consensus des pouvoirs publics.

Une autre exigence de la transition est la mise en place prochaine díune Cour Constitutionnelle de transition qui sera chargée de veiller à la constitutionnalité des lois, de connaître du contentieux électoral, de proclamer les résultats définitifs des consultations électorales et de recevoir le Serment du Président de la République démocratiquement élu.

 



Commentaire


Retour en haut