Archive

Bangui: Une kalachnikov jetée dans la résidence díun diplomate

LíAmbassadeur de la République de Guinée Equatoriale en Centrafrique a été reçu en audience pour éviter un incident diplomatique avec Malabo

 

S.E. Manuel Mbela Band Ndong, ambassadeur de Guinée Equatoriale en Centrafrique se souviendra de cette journée du 19 juin à Bangui. Ayant retrouvé une arme chez lui, il a décidé de líapporter personnellement au président de Transition. Et cíest ce 20 juin quíil a été reçu par Michel Djotodia Am Nondroko, la kalachnikov jetée dans sa résidence par des malfrats, à la main. La remise de cette arme díassaut au Président de la République est la preuve que la fin du grand banditisme níest pas pour demain, quand bien même les domaines diplomatiques sont préservés par la Convention de Vienne.

 


© acap-cf.info
La remise de l'arme au président Michel Djotodia Am Nondroko
Pour le Colonel Christian Djouma Narkoyo, líexplication tient en ce que, une tentative de braquage du domaine de la société SODIAM, une société díachat de diamant, a été déjouée dans la nuit du 18 au 19 juin 2013. Durant cette opération des armes auraient été récupérées, en plus de celles qui avaient été abandonnées par des gendarmes qui assuraient la garde de la propriété au moment du changement politique intervenu au mois de mars 2013. Les armes dénichées sont des Kalachnikov, des roquettes, des pistolets et des grenades. Cíest surement au cours de ces braquages que cette arme de guerre a dû atterrir dans la résidence du diplomate.

Immédiatement mis au parfum de ce scandale de braquage au cours duquel de nombreux coups de feu ont été entendus dans la nuit du mardi 18 juin 2013, le Président de la République Michel Djotodia Am Nondroko a commandité une enquête, placée sous la diligence du Ministre de la Justice et du procureur de la République.

 



Commentaire


Retour en haut