Archive

Crise centrafricaine: Hit Radio síimplique

La radio marocaine va offrir des médicaments et des équipements hospitaliers

 

Hit Radio, en partenariat avec des laboratoires pharmaceutiques marocains, va offrir des médicaments aux populations victimes de la crise centrafricaine ainsi que des équipements hospitaliers. Cette annonce salvatrice a été faite par le directeur Afrique de la station, Eli Kodjoakou. «En dehors des divertissements que nous offrons aux populations centrafricaines, nous avons entrepris des démarches visant à venir en aide médicalement aux victimes des crises de décembre 2012 et de mars 2013 en Centrafrique. C'est ainsi que des laboratoires marocains nous ont octroyé 320 kg de médicaments que nous mettrons à la disposition de l'hôpital général communautaire de Bangui»', a dit M. Kodjoakou, lors díun récent séjour à Dakar, la capitale sénégalaise.

 


© hitradio.ma
Selon lui, ces médicaments sont offerts via le siège international de la radio qui se trouve au Maroc, mais ont été acheminés depuis le 30 mai à Bangui. En plus, poursuit Eli, «nous allons participer au relèvement du plateau technique de certains hôpitaux centrafricains, car la plupart d'entre eux ont des équipements vétustes».

Créée en 2006 au Maroc et avec des antennes dans certains pays africains, dont la République Centrafricaine, Hit Radio qui émet sur la fréquence 96.1 à Bangui, a pour ambition de toucher toutes les jeunesses africaines devant participer au développement de l'Afrique. C'est pourquoi, les responsables de la radio ont jugé utile d'accompagner les politiques et les efforts du Maroc en matière de développement. Ce qui pourra avoir des répercussions positives sur les autres pays du continent, selon une explication de la Radio.

 



Commentaire


Retour en haut