Archive

Bangui: La garde présidentielle en voie de restructuration

Les forces des défenses chargées de la protection du Président de la Transition, sont soumises au contrôle physique et médical

 

La garde présidentielle níest plus que líombre díelle-même après le coup díEtat du 24 mars 2013. Elle est mal structurée à cause des éléments de la Séléka qui níont subi aucune formation militaire, pour mener à bien la mission qui est leur dévolue. Dans le cortège présidentiel, les éléments de la coalition Séléka qui níont aucune notion de discipline font tout à leur tête sans respecter les consignes de la hiérarchie. Ces constats sont à líorigine du projet de la restructuration de la garde présidentielle.

 


© www.rtbf.be
Le président aura des hommes bien formés autour de lui
Ainsi, depuis le 22 mai, les éléments de la garde présidentielle sont soumis au contrôle physique et médical. Chaque élément après avoir passé le contrôle díophtalmologie, de la hernie et autres doit nécessairement faire le test de dépistage du VIH. Celui-ci síest déroulé jeudi 23 mai au camp de Roux. Díaprès une source militaire, cíest à líissue de ces contrôles que la hiérarchie va déterminer le sort de chaque élément. Il en est de même pour les éléments de la Séléka. Mais, la polémique plane encore sur líinsertion des éléments de la Séléka dans la garde présidentielle. Une fois que cette équation sera résolue, ceux qui sont déclarés aptes pourront suivre la formation de la garde présidentielle.

Certains éléments des FACA, tout comme ceux de la Séléka commencent à avoir la frousse pour cette restructuration, dont les résultats risquent de compromettre la chance de certains éléments. Díautres éléments des FACA affectés à la garde présidentielle souhaitent que cette restructuration puisse être faite dans la logique pour éviter tout dérapage, car tous ceux qui assurent la sécurité du Président de la Transition sont censés être disciplinés. Cette restructuration est effectuée par les experts nationaux et internationaux.

 



Commentaire


Retour en haut