Archive

Centrafrique: Le pasteur Josué Binoua nommé conseiller de la présidence

Il était ministre de l'Administration du territoire et de la Sécurité publique de François Bozizé, au moment de la chute de Bangui

 

La décision présidentielle est passé presque inaperçue. Ainsi, par décret présidentiel n°13.108 du 22 mai 2013, le Pasteur Josué Binoua, est nommé ministre Conseiller, chargé des Affaires religieuses et des Minorités Ethniques à la présidence de la République de Centrafrique. Candidat à la présidentielle de 2005 remportée par François Bozizé au second tour, M. Binoua a défendu bec et ongles le régime de celui-ci jusqu'à sa chute au mois de mars, accusant notamment la coalition rebelle Séléka, désormais au pouvoir, d'être composée de miliciens musulmans étrangers. Il était alors ministre de la Sécurité publique.

 


© levenementca
Le Pasteur Pasteur Josué Binoua
Après la prise de Bangui, de nombreux chrétiens ont craint une domination de l'islam, alors que les rebelles parvenus au pouvoir sont majoritairement issus du nord musulman. Le nouveau président centrafricain, Michel Djotodia, qui est le premier musulman de ce pays à majorité chrétienne, avait affirmé son intention d'apaiser le climat inter-religieux dès la prise de Bangui. Lundi 27 mai, M. Djotodia a affirmé lors d'une rencontre avec les dirigeants des confessions religieuses protestantes avoir instruit le ministre conseiller aux affaire religieuses (..) d'organiser dans les jours à venir un dialogue inter-religieux.

 



Commentaire


Retour en haut