Archive

Centrafrique: Urgence contre la rougeole!

La campagne de vaccination contre la rougeole se déroulera du 22 au 26 Mai à Bangui

 

Cet appel de líUNICEF et ses partenaires est lancé après que huit enfants centrafricains aient été testés positif pour la maladie au mois díavril 2013. Cíest la raison pour laquelle, ils organisent une campagne díurgence de vaccination contre la rougeole à Bangui, la capitale de la République Centrafricaine touchée par le conflit. En collaboration avec le ministère de la santé, líOrganisation Mondiale de la Santé et les ONGs partenaires Merlin, IMC, ACF et COOPI, UNICEF a líambition díatteindre 125,000 enfants durant cette campagne. En effet, les récents combats dans le pays ont conduit à une détérioration des services de base et à l'augmentation du risque des épidémies de maladies à Bangui et dans tout le pays. Cette situation, combinée aux mauvaises conditions de vie, et à un taux historiquement bas de vaccination contre la rougeole de 62%, signifie que la vie d'un grand nombre d'enfants est maintenant exposée à la maladie.

 


© journaldebangui.com
La campagne de vaccination d'urgence est sujette à des défis considérables. L'accès humanitaire sécurisé aux personnes dans le besoin reste difficile en RCA. Après le coup d'Etat du 24 Mars 2013, la situation sécuritaire demeure précaire car la loi et l'ordre n'ont pas encore été entièrement restaurés dans la capitale. De nombreuses régions restent difficiles à atteindre en raison de la violence et de l'insécurité et seront encore plus difficile d'accès étant donné que la saison des pluies a débutée. Malgré cela, l'UNICEF travaille avec des partenaires sur le terrain pour répondre à l'urgence qui affecte directement ou indirectement l'ensemble des 4,6 millions d'habitants. «La rougeole est l'une des principales causes de décès chez les jeunes enfants. Les violences de masse et les conflits armés en République Centrafricaine ont laissé des millions de personnes sans accès à des soins de santé de base, avec des centaines de milliers d'enfants à risque d'une maladie qui peut se propager rapidement parmi les communautés défavorisées», a déclaré Souleymane Diabaté Représentant de l'UNICEF

En préparation de la campagne contre la rougeole, 246.500 vaccins sont arrivés à Bangui le 15 mai, dont 100.000 vaccins achetés par des fonds donnés par la compagnie aérienne easyJet. Les vaccins seront utilisés pour répondre à l'épidémie de rougeole à Bangui et à améliorer la vaccination de routine contre la rougeole dans les régions à haut risque du pays. Depuis le coup díétat du 24 Mars 2013, l'UNICEF a fourni un appui direct aux activités de santé d'urgence dans les quatre principaux hôpitaux de Bangui et centres de santé dans tout le pays, y compris des fournitures médicales d'urgence 141.000 personnes pour trois mois. «Partout où líaccès est permis, l'UNICEF est sur le terrain avec des partenaires pour offrir des interventions vitales. Nos priorités immédiates sont de fournir des mesures d'urgence en matière de santé, nutrition, eau et assainissement, et de protéger les enfants contre la violence, la séparation et le recrutement dans des groupes armés», a ajouté M. Souleymane Diabaté.

 



Commentaire


Retour en haut