Archive

Hollande: La reine Beatrix se retire

Willem-Alexander, sera officiellement intronisé le 30 avril à Amsterdam, devenant le nouveau roi des Pays-Bas après líabdication de sa mère

 

Le 30 avril, par ailleurs jour de la fête de la Reine, sera une journée de festivités. La reine Beatrix des Pays-Bas, qui fêtera jeudi 2 mai ses 75 ans, a annoncé en janvier qu'elle abdiquait après 33 ans de règne, au profit de son fils aîné, le prince Willem-Alexander, qui lui succédera le 30 avril. Beatrix était elle-même montée sur le trône le 30 avril 1980, après l'abdication de sa mère, la reine Juliana. «Je me retire car ma fonction m'est trop lourde, convaincue que la responsabilité de notre pays se trouve dans les mains d'une nouvelle génération», faisait-elle savoir en janvier dernier, précisant que le fait que 2013 soit l'année de son 75e anniversaire et du 200e anniversaire du royaume des Pays-Bas était "une indication" qui l'a poussée à "quitter (sa) fonction cette année".

 


© AFP
Willem-Alexander et Maxima, un couple glamour et moderne pour succéder à la reine Beatrix toujours populaire
Willem-Alexander, premier fils de Beatrix, deviendra à 45 ans le premier roi depuis Willem III, qui régna jusqu'à sa mort en 1890 et à qui succédèrent une régente et trois reines. Son intronisation sera célébrée dans la "Nouvelle Eglise" d'Amsterdam. Beatrix quittera son palais résidentiel de La Haye pour aller habiter au palais de Drakensteyn, au sud-est d'Amsterdam, dont les rénovations annoncées en 2006 avaient alors poussé certains à voir les signes d'une abdication imminente. Willem-Alexander et sa famille continueront à vivre dans le palais qu'ils occupent actuellement à Wassenaar, au nord de La Haye.

Un rôle dilué
Depuis 2012, le souverain ne participe plus à la formation du gouvernement, le parlement ayant repris ce rôle, mais il signe encore les lois. Willem-Alexander a assuré qu'il accepterait un rôle purement cérémonial si le parlement en décidait ainsi. Le nouveau roi prêtera serment devant les deux chambres du parlement, qui seront rassemblées dans une ancienne église d'Amsterdam à un jet de pierre du palais royal. Il sera intronisé et non couronné, une nuance marquant la séparation entre l'Église et la monarchie aux Pays-Bas. Si l'intronisation de Beatrix en 1980 avait été marquée par de violentes manifestations contre la crise du logement, celle de Willem-Alexander ne devrait pas être trop perturbée. La ville d'Amsterdam a prévu six emplacements pour les manifestations antiroyalistes, mais seul un d'entre eux a jusqu'à présent été réservé, par des républicains prévoyant de manifester pacifiquement en arborant des vêtements de couleur blanche, par opposition à l'orange. Ils protestent notamment pour obtenir une réduction de la dotation royale, un salaire annuel de 825.000 euros.

 



Commentaire


Retour en haut