Archive

Bangui: des religieux se mobilisent pour la paix et la sécurité

Líunion des églises évangéliques des frères (UEEF) organise trois jours de prière et de jeûne allant de lundi 22 au mercredi 24 avril

 

Cette activité a pour but de soutenir la Centrafrique díune manière spirituelle, afin que la paix et la sécurité puissent revenir. Durant ces trois jours, les chrétiens membres de cette confession religieuse vont jeûner et prier pour également apporter un soutien spirituel aux victimes des exactions durant le moment de crise que le pays connait depuis le 10 décembre dernier.

 

«La sécurité et la paix ont quitté le territoire centrafricain. Des lamentations se font entendre de tout côté et personne níest épargnée de cette situation. Nous avons le devoir et le droit de prier pour tout le monde», a dit le secrétaire exécutif des églises évangéliques des frères en Centrafrique, Simon-Pierre Nadjilao. Il a également fait savoir que tant quíil níy a pas de sécurité, il níy a pas la paix. Car díune manière ou díune autre la paix et la sécurité sont indispensables pour le bien-être de tous. «Nous avons organisé ce moment pour recommander le sort des centrafricains à Dieu afin quíil instaure la sécurité et la paix», a souligné Simon-Pierre Nadjilao.
Selon la même source, la population ne peut pas vaquer librement à ses activités. La vie et la libre circulation des personnes et des biens sont conditionnées. «La situation dans laquelle la République Centrafricaine se trouve est désagréable, personne ne pourra dire que tout va bien, les Centrafricains souffrent amèrement sur tous les points. Le développement ou líépanouissement de tout un chacun est bloqué et remis à zéro», a-t-il fait observer.

 



Commentaire


Retour en haut