Archive

Bangui: des passagers bastonnés par la Séléka

A provenance de Bangui, ils se dirigeaient vers Bangui dans líespoir que les voies de transport seraient plus fluides

 

Une trentaine de passagers à bord díun véhicule en provenance de la ville de Bambari (centre) à destination de Bangui ont été passés à tabac, au nord de la ville de Damara par les rebelles de la coalition Séléka. Líun des passagers qui a préféré gardé líanonymat témoigne du fait que plusieurs personnes ont été blessées et leurs biens emportés par les rebelles. «Quand nous sommes arrivés à Damara, les rebelles nous ont demandé de descendre tous les bagages du véhicule. Ils ont exigé à tout le monde de verser chacun une somme de 5 000 FCFA. Ceux qui níont rien versé, ont été battus surtout les hommes», a-t-il expliqué.

 


© RJDH-RCA
Un stop inopiné sur un axe routier
Il a par ailleurs souligné que tous les hommes qui se trouvaient dans le véhicule étaient menacés de mort par les rebelles. «Ils soupçonnaient les hommes díêtre des éléments des Forces armées centrafricaines où encore díêtre à la solde des forces sud-africaines pour renseigner ces derniers de leurs positions», a-t-il ajouté. La même source a précisé que la majorité des rebelles ne sont pas des Centrafricains, mais des étrangers qui ne parlent ni le français, ni le Sango. «Ils ont érigé plusieurs barrières sur la route. Nous avons traversé une trentaine de barrières de Bambari à Damara. Et à chaque barrière, nous devons nous soumettre à leurs exigences sous peine díêtre tués, car ces rebelles níhésitent pas à tuer si vous essayez de résister à leurs ordres», a-t-il raconté.

 



Commentaire


Retour en haut