Archive

Boali: un financement pour lutter contre le paludisme en Centrafrique

La demande émane des Experts du Fonds mondial en conclave dans la localité

 


© coalitionplus.org
Les experts du Fonds mondial pour la lutte contre le paludisme et les pharmaciens ont sollicité la reconduction du financement pour la lutte contre le paludisme en Centrafrique, au terme díune réunion tenue du 22 au 27 février à Boali (sud-ouest). Mme Chantale Mozébai, líun des experts précise que , cette assise visait à regrouper tous les panels du Fonds mondial et les pharmaciens afin de revoir le financement destiné à la réduction du taux du paludisme chez les enfants de moins de cinq ans qui sont les plus touchés. «Le paludisme demeure un problème majeur en Centrafrique, surtout chez les mineurs. Cíest la première cause de mortalité infantile», a-t-elle souligné. Selon elle, il síavère important que le gouvernement dresse une nouvelle demande de financement au Fonds mondial pour un délai déterminé. «Une subvention a été accordée au gouvernement centrafricain pour une durée de deux ans. Cíest ce fonds qui a été accordé et mis à la disposition du programme de lutte contre le paludisme», a expliqué Chantale Mozébai. «Il faut demander à nouveau un autre financement au fonds mondial, cette fois si pour une durée de trois ans. Cette relance vise à poursuivre la lutte contre cette maladie», a-t-elle fait savoir.

 

 



Commentaire


Retour en haut