Archive

Can 2013: Le Nigeria, équipe reine díAfrique

Elle a remporté la Can en battant le Burkina Faso (1-0), dimanche à Johannesburg. Les Super Eagles décrochent ainsi leur troisième titre continental

 

Après 19 ans de disette, fini les frustrations pour les Super Eagles du Nigeria. Habitué du dernier carré, mais surtout des troisièmes places, depuis une douzaine d'années, le Nigeria est parvenu à remporter à nouveau la Can, dimanche à Johannesburg (Afrique du Sud). Les Super Eagles ont maîtrisé cette finale 2013 aux dépens du Burkina Faso (1-0). C'est le troisième sacre de leur histoire dans l'épreuve, après 1980 et 1994. C'est aussi le triomphe de Stephen Keshi: joueur lors de la campagne victorieuse de 1994, le sélectionneur nigérian est seulement le deuxième de l'histoire à réussir le "doublé". Contestés à l'aune du tournoi, ses choix étaient donc les bons. Le Nigeria est monté en puissance au fil de l'épreuve, depuis le nul inaugural concédé face au... Burkina Faso (1-1).

 


© starafrica.com
La remise du trophée au vainqueur par le président Zuma
Privés díEmmanuel Emeniké, co-meilleur buteur de cette Can avec 4 réalisations, les Nigérians ont pourtant dominé cette finale. Après une première mi-temps marquée par de nombreuses approximations techniques, signe de la tension et de la pression caractéristique díun tel rendez-vous, le Nigeria fera la différence dès líentame du deuxième acte. Sur une action où l'arbitre a été laxiste envers les Burkinabés, le milieu de terrain des Super Eagles Sunday Mba signe un bel enchaînement coup du sombrero puis reprise de volée (1-0, 40e). Un but qui vient concrétiser la domination du Nigeria, imprimée dès les premières minutes, tant bien que mal. L'état de la pelouse, ensablée par endroits, n'a une nouvelle fois pas permis aux équipes de développer un jeu de qualité. C'est en partie grâce à ce terrain en piteux état que Musa, parfaitement servi dans la surface par Moses, glisse et rate la balle de break (73e). Dans la continuité de l'action, Sanou a failli faire regretter aux Nigérians cette balle de break manquée. Cela n'a finalement pas été le cas. L'ombre des Aigles planant à nouveau sur le continent africain. Les Burkinabè étaient dimanche soir fiers des Etalons malgré la déception liée à la défaite et se préparaient à accueillir ce lundi, leurs héros avec ferveur.

Battu par le Nigeria en finale dimanche soir (1-0), le Burkina Faso aura tout de même marqué les esprits dans cette Can 2013. Pour preuve, Jonathan Pitroipa, le virevoltant ailier des Étalons, a été élu meilleur joueur de la compétition par la Caf. Autres récompenses, le titre de meilleur buteur du tournoi revient au Nigérian Emmanuel Emenike et au Ghanéen Wakaso Mubarak, tous les deux auteurs de 4 réalisations. Le titre de meilleur jeune a lui été remis au Nigérian Victor Moses. Lors de leur premier affrontement dans cette Can en phase de poules, les deux équipes avaient fait match nul 1-1 avec une égalisation du Burkina Faso dans les dernières secondes grâce à Alain Traoré. Mais aujourdíhui, le sauveur níétait pas sur le terrain! Et c'est bien le pays le plus peuplé d'Afrique, le Nigeria et son capitaine emblématique Joseph Yobo qui peuvent exulter. Les Super Eagles sont champions d'Afrique et succèdent à la Zambie. Ils représenteront le continent lors de la Coupe des Confédérations l'été prochain, face notamment à l'Espagne ou au Brésil.

 



Commentaire


Retour en haut