Archive

Crise malienne: la fermeture du Consulat de RCA inquiète

Depuis le début de la crise malienne, les centrafricains des villes de Gao ou Tombouctou seraient abandonnés à leur propre sort

 

La situation des centrafricains habitants ou étudiants au Mali, est quelque peu inquiétante, díaprès une source dans la capitale malienne. Le nord du Mali est confronté depuis peu, à une guerre qui confronte les djihadjistes et islamistes à líarmée malienne appuyée par la France et quelques pays díAfrique de líouest et du centre. Dans cette crise, il y a aussi à plaindre le sort des ressortissants de certains pays qui se trouvent dans la partie nord du Mali. On peut y ajouter des centrafricains dont le sort serait inquiétant en ce moment.

 


© journaldebangui.com
Mali et RCA dans la même galère?
Selon une étudiante centrafricaine qui habite à Bamako au sud du Mali, «nous sommes membres de líassociation des femmes centrafricaines du Mali (AFCAM) et habitons dans différentes régions mais nous restons en contact et tenons des réunions mensuellement. Mais depuis que les combats ont repris dans le nord, nos compatriotes de Gao ou de Tombouctou ne nous ont pas fait signe de vie et on síinquiète de ce qui pourrait leur arriver», raconte cette ressortissante centrafricaine du Mali.

Díaprès une autre source, le consulat de la République centrafricaine au Mali aurait fermé ses portes depuis plusieurs jours pour des problèmes non élucidés. Ainsi, les Centrafricains présent dans ce pays ne sont quíajouter des incertitudes à díautres incertitudes face à ce qui se passe actuellement au Mali.

 



Commentaire


Retour en haut