Archive

Cap-Vert: Découvrir pour briller

Les Requins Bleus, qui participeront pour la première fois à la Can, ne vont pas en Afrique du Sud en victime résignés

 

Depuis deux ans, le bilan du Cap-Vert est positif en matches officiels avec 8 victoires, 1 nul, 4 défaites, 21 buts marqués contre 13 encaissés. En comparaison, dans le même temps, le Cameroun a remporté 8 matches, en a perdu 4, a fait 6 nuls, marqué 24 fois et encaissé 15 buts. Les Requins Bleus avaient même failli se qualifier pour la Can 2012. Les Cap-Verdiens ont en effet été éliminés par les Maliens alors quíils avaient le même nombre de points que les Aigles. Paradoxalement, ce revers a regonflé le moral des troupes. «Quand nous avons battu le Mali dès notre entrée en lice, nous avons commencé à croire en nos chances», se souvient Fortes. «Ça nous a mis en confiance. Nous n'avons pas réussi à forcer le destin mais nous nous sommes rendu compte qu'une qualification était devenue un objectif réaliste. Les choses évoluent bien maintenant au Cap-Vert», commente líattaquant Odaïr Fortes qui évolue au Stade de Reims, en France. «Il y a plein de bons jeunes joueurs qui commencent à se faire connaître là-bas. (Ö) Certains sont formés au Cap-Vert puis ils partent au Portugal vers líâge de 19 ou 20 ans.»

 


Le petit poucet fait son entrée dans la cour des grands
Lucio Antunes a eu le mérite de construire un collectif parfaitement huilé. La chose n'avait rien d'une évidence avec un groupe composé d'individus aux horizons très divers, dont certains n'avaient même jamais mis les pieds au Cap-Vert. "Les efforts du sélectionneur y sont pour beaucoup", confirme Fortes. "Les joueurs ne se connaissent pas bien. Malgré ça, nous formons une équipe solide (Ö). C'est fantastique! Nous sommes qualifiés mais l'histoire ne s'arrête pas là", annonce le Rémois. "Nous irons en Afrique du Sud pour gagner. À l'exception de la Côte d'Ivoire, je ne vois pas une équipe en Afrique qui nous soit supérieure."

Tombés dans un groupe A équilibré en compagnie du pays organisateur, líAfrique du Sud, du Maroc et de líAngola, les hommes de Lucio Antunes tenteront de sortir de cette poule afin de poursuivre leur exploit de Yaoundé. Mais cette aventure sud-africaine qui síannonce historique pour le pays connaît quelques désagréments et ceux à tous les niveaux. Il y a díabord les forfaits pour commencer. Dans la liste finale des 23 donnée par Lucio Antunes, en décembre, deux joueurs ont été remplacés dont líune des têtes díaffiche des Requins Bleus, Odaïr Fortes. Líailier de 25 ans, qui évolue à Reims en Ligue 1, est blessé. Platini qui joue à Santa Clara, en 2e division portugaise prend sa place. Le second níest autre que Zé Luis qui porte les couleurs de Braga et qui a renoncé à sa convocation pour des "raisons personnelles", a fait savoir un communiqué de la Fédération Cap-Verdienne. Pour pallier cette absence, Rambé, joueur de 23 ans qui évolue en 2e division portugaise à Belenenses, a été appelé.

A cela síajoute une préparation perturbée.Alors quíelle devait organiser son stage de préparation à la Can 2013 au Mozambique et y affronter les Mambas, la sélection du Cap Vert a du changer ses plans. En raison du désistement de la sélection mozambicaine, qui devait rencontrer les Requins Bleus, les membres de líencadrement de líéquipe Cap-Verdienne ont décidé tout bonnement díannuler le stage prévu du 10 au 15 janvier. Il y a mieux pour préparer une première participation à la compétition continentale. Malgré toutes ces péripéties, les Requins Bleus pourront compter sur leur star pour déjouer les pronostics, le Lillois Ryan Mendes.

La sélection des 23 Cap-Verdiens
Gardiens: Vozinha (Progresso), Fredson Fock (Batuque), Rili (Mindelense)
Défenseurs: Josimar lima (FC Dordrecht), Guy Ramos (RKC Waalwijk), Pecks (Gil Vicente), Gegê (Marítimo), Nivaldo (Académica), Carlitos (AEL Limassol), Nando (Châteauroux), Fernando Varela (Vaslui)
Milieux de terrain: Tony Varela (Sparta Rotterdam), David Silva (Olhanense), Sténio (Feirense),Babanco (Olhanense), Marco Soares (Omonia Nicosie), Rony (FC Fola), Platini (Santa Clara)
Attaquants: Ryan Mendes (Lille), Rambé (Belenenses), Nhuck Heldon (Maritimo), Juúlio Tavares (Dijon), Djaniny (Olhanense).

 



Commentaire


Retour en haut