Archive

Bangui: Approvisionnement en eau potable dans le 4ème arrondissement

Pour les habitants du quartier Mandaba, líeau reste une denrée rare

 

Líaccès à líeau potable demeure un calvaire pour les habitants du quartier Mandaba (Boy Rabe) dans le 4e arrondissement de la ville de Bangui. En dépit des efforts consentis par les partenaires aux développements (La Banque Mondiale, líUnicef etcÖ ) en appui à la Société de distribution díeau en Centrafrique (Sodeca) pour renforcer líaccès à líeau potable aux couches de la population les plus défavorisées en Centrafrique.

 


© www.unicef.org
L'eau potable une denrée rare
Pour síapprovisionner en eau, les femmes et les enfants passent plusieurs heures par jour y compris la nuit devant des bornes fontaines. Selon les informations recueillies auprès des ménages, cíest au prix des sacrifices énormes que des personnes arrivent à avoir accès à líeau potable. Mais là ou le bât blesse renchérissent certains, cela ne síobtient pas gratuitement. Il se fait moyennant de líargent auprès des vendeurs à la pompe au prix de 75 F ou 100 FCFA, le bidon de 20 litres.

La problématique díapprovisionnement au quartier Boy-Rabe en eau potable mérite díêtre mise au centre des principales préoccupations de la Sodeca, étant donné que cíest la partie de Bangui la plus exposée aux problèmes díeau, surtout en saison sèche. En attendant une solution, líaccessibilité à líeau potable reste encore un défi pour la population du quartier Mandaba et des environs.

 



Commentaire


Retour en haut