Archive

Lutte contre la LRA: La strategie peu satisfaisante

Une plateforme de 11 ONG dénonce aujourd'hui l'inefficacité de la stratégie de l'ONU et de l'Union Africaine contre les rebelles de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA

 


Une plateforme de 11 ONG dénonce aujourd'hui l'inefficacité de la stratégie de l'ONU et de l'Union Africaine contre les rebelles de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA
Dans un communiqué, 11 ONG internationales affirment que la lutte anti-LRA mise en place par l'ONU et l'Union Africaine (UA) n'a pas réussi à vaincre l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA). Ce rapport est rédigé 6 mois après le lancement d'une force pour contrer les attaques du chef rebelle Joseph Kony. Ladite restitution souligne le faible engagement des gouvernements régionaux, líindifférence de l'ONU et le sous financement de la mission de l'Union Africaine.




 


© lencrenoir.com
joseph Kony, le chef de guerre de la LRA
Pour Ben Keessey, le directeur d'Invisible Children, cela fait trop longtemps que les populations díAfrique centrale subissent les atrocités innommables de la LRA. Leurs enfants sont enlevés et assassinés. Leurs familles sont contraintes de partir de chez elles et leurs moyens de subsistance sont détruits. Pour le responsable de cette ONG, [ i líONU a fait preuve díune grande responsabilité et a beaucoup investi dans le développement díune stratégie pour soutenir ces populations et apporter une réponse aux horreurs perpétrées par la LRA. Aujourdíhui, elle ne doit pas relâcher ses efforts. Les enjeux sont trop grands, et il y a trop à perdre] fait t-il savoir. Pour Ernest Sugule, Coordinateur de SAIPED en République démocratique du Congo, ce rapport est un appel à la raison en direction du Conseil de Sécurité. Síil ne mobilise pas ses énergies pour la stratégie et síil ne síassure pas que les gouvernements régionaux sont vraiment engagés, on risque de voir tout le processus tomber à líeau. Le Secrétaire Général doit affirmer publiquement sa détermination à voir la Stratégie Régionale de lutte contre la LRA de líONU mise en úuvre dans son intégralité Ces 11 ONG demandent enfin « plus de troupes » sur le terrain et « l'accès des (militaires) aux sites de repli de la LRA »



 

Le rapport dénonce également « l'asile » que donnerait le gouvernement soudanais aux rebelles de Joseph Kony. L'aide du Soudan et la reprise de la guerre à l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) renforceraient, selon ces ONG, « l'autorité meurtrière » de la LRA dans la région. Le rapport s'inquiète également de « líinefficacité flagrante de la collaboration ONU-UA », au moment où l'on parle « d'une probable intervention militaire au Mali » Depuis maintenant 26 ans, la LRA du rebelle ougandais Joseph Kony, terrorise les populations de République démocratique du Congo (RDC), de République Centrafricaine et du Sud-Soudan. Díaprès le HCR, entre décembre 2008 et fin 2011, la LRA a tué 2000 personnes, en a enlevé plus de 2600 et a provoqué le déplacement de 400.000 habitants au Nord et à l'Est de la RDC.


Commentaire


Retour en haut