Archive

Développement: l’AFCADD fait le bilan de ses activités annuelles

A l’issue de l’AG, de l’association féminine, la présentation des activités bilan et les membres de son bureau a eu lieu

 

Dans le souci de faire le bilan de ses activités pour l’année 2012 et faire une prospective pour l’année 2013, l’Association des femmes centrafricaines pour le développement durable (AFCADD) a tenu son assemblée générale annuelle à Bangui. A l’issue de cette Assemblée, la seconde d’ailleurs pour cette association féminine, il a été question de la présentation des activités bilan mais aussi de la présentation des membres de son bureau. Pour le chargé des relations extérieures de cette association M. Jophiel Hissène, l’autre objectif visé était de sensibiliser les femmes venues à ladite rencontre, à une participation plus active au sein de l’Association.

 


© blog.slateafrique.com
Association de femme en Assemblée (image d'illustration)
L’AFCADD s’est fixée comme objectif premier la protection de l’environnement à travers la lutte contre l’insalubrité, de former davantage des filles afin de lutter contre la déperdition scolaire et d’autres domaines encore. Comme source de revenus, les membres de l’association contribuent à travers les frais d’adhésion, les cotisations mensuelles et les caisses noires, pour faire tourner l’AFCADD. Comme perspectives, l’AFCADD veut à court, moyen et long terme, mettre en place des comités locaux sur toute l’étendue du territoire centrafricain, et planifier une stratégie d’assistance auprès des personnes en situation difficile.

L’Association n’a pas de partenaire et pas de soutien pour ses activités pour l’instant. C’est pourquoi, M. Jophiel en a profité pour lancer un appel à l’aide en direction des partenaires au développement de la République centrafricaine, le gouvernement centrafricain et des personnes de bonne volonté de les soutenir soit techniquement soit financièrement pour lui faciliter les tâches dans la réalisation de ses activités. L’AFCADD a été mise en place en 2011 pour soutenir les femmes dans de nombreux domaines afin de participer au processus du développement de la République centrafricaine. Elle a son siège au 4ème arrondissement à côté de l’ENERCA de Gobongo.

 



Commentaire


Retour en haut