Archive

Mission de l'ONU: violence sexuelle pendant les conflits

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations-unies veut proposer des solutions adéquates et durables à cette question

 

Mme Zainab Hawa Bangura, chargée de la violence sexuelle en période de conflits auprès du SG de líONU est arrivée à Bangui, pour «engager les partenaires et identifier les problèmes et les défis» liés à ce phénomène. «Je suis venue dont le but de rencontrer les principaux acteurs, à savoir le gouvernement, les leaders religieux, les membres des différents ministères, les représentantes des associations des femmes et des ONG, les victimes de la violence sexuelle et tous ceux qui sont impliqués dans cette situation, de manière à ce que cette consolidation soit réelle, pour que nous essayions de donner un coup de main à la République centrafricaine», a-t-elle dit dans un point de presse qu'elle a donnée à son arrivée.

 


© journaldebangui.com
Mme Zainab Hawa Bangura
Zainab Hawa Bangura a également relevé que si les victimes ne sont pas rencontrées et écoutées, l'on ne connaîtra pas leurs besoins pour mieux répondre à leurs attentes. «J'espère qu'à la fin de mes visites nous aurons un arrangement avec le gouvernement pour identifier les problèmes; et c'est ce qu'on doit faire au cours de cette visite», a-t-elle souligné. Elle affirme aussi être venue «rassurer la population et lui donner espoir», tout en témoignant de l'attention de l'ONU sur la République centrafricaine et de transmettre au conseil de sécurité, les informations relatives aux violences sexuelles. Car, a-t-elle souligné, très peu d'informations circulent sur la RCA, c'est pourquoi elle vient s'enquérir personnellement de la situation.

La République centrafricaine est le premier pays africain visitée par Zainab Hawa Bangura depuis sa nomination en juin dernier. Après plusieurs décennies de conflits, les femmes de certaines régions de la République centrafricaine ont été victimes de plusieurs genres de violences sexuelles.

 



Commentaire


Retour en haut