Archive

Déclaration du Candidat Elois Anguimate

L’ancien ministre de l’éducation nationale est le premier candidat indépendant déclaré à la présidentielle Centrafricaine

 

Prenant prétexte d’un prétendu «problème technique» inhérent à la Commission Electorale Indépendante (CEI), François BOZIZE, Président de la République Centrafricaine et candidat à sa propre succession, s’érigeant en législateur, a pris sur lui de fixer arbitrairement la date limite de dépôt des dossiers de candidature aux élections présidentielles et législatives au 8 novembre 2010, au mépris de l’article 47 du Code électoral centrafricain qui dispose: «Le dossier de candidature doit être déposé, pour enregistrement, par le candidat ou son mandataire: Trente jours (30) jours au plus tard avant l’ouverture des campagnes pour les élections présidentielles; Trente (30 jours) au plus tard avant l’ouverture des campagnes pour les élections législatives, régionales ou municipales».

 


© journaldebangui.com
Le Candidat Elois Anguimate
Le candidat Elois Anguimate qui ne se sent aucunement concerné par cette nouvelle forfaiture de François Bozizé: rappelle le caractère intangible des lois qui s’imposent à tout le monde; rappelle que nul n’est au-dessus des lois, fut-il le Président de la République; condamne avec vigueur cette nouvelle forfaiture de François BOZIZE qui est de nature à envenimer la tension que vit notre pays; exige le respect scrupuleux du délai du dépôt de candidature conformément à l’article 47 du Code électoral centrafricain en vigueur; exige l’informatisation des données électorales conformément à l’article 29 du Code électoral centrafricain en vigueur; exige l’application de l’article 191 du Code électoral et l’Arrêt du Conseil d’Etat du 28 Septembre 2010; maintient sa candidature à l’élection présidentielle; déposera son dossier de candidature dans le délai fixé par le Code électoral centrafricain en vigueur; exige que toutes les conditions soient réunies pour la tenue des élections apaisées, libres, transparentes et crédibles; invite ses partisans et sympathisants à rester mobilisés et vigilants. se dit solidaire du Collectif des Forces du Changements (CFC) dont il partage les vues.

 



Commentaire


Retour en haut