Archive

Angleterre: Le président de la BBC a démissionné!

George Entwistle a renoncé au fauteuil qu'il occupait depuis deux mois à cause d'une fausse accusation d'un homme politique de pédophilie,

 

Cíest par une communication diffusée sur la chaîne que George Entwistle, directeur général de BBC, s'est publiquement excusé avant de démissionner. Cette renonciation survient après la controverse provoquée par les accusations d'agressions sexuelles portées contre Jimmy Savile, ancien animateur vedette de la télévision britannique décédé l'an dernier. Puis le malaise síest accentué au sein de la chaîne londonienne avec la diffusion díune enquête au cours de líémission Newsnight. Laquelle accusait à tort de pédophilie un ancien responsable politique conservateur de l'ère de Margaret Thatcher. A la lumière des critères journalistiques inacceptables de l'émission Newsnight diffusée le vendredi 2 novembre, la seule chose honorable à faire pour moi est de présenter ma démissiona affirmé le directeur général aux journalistes devant le siège de la BBC. Dans la foulée de la démission du directeur général, la directrice de l'information de la BBC, Helen Boaden, et son adjoint ont aussi quitté leurs fonctions.

 


© metro.co.uk
Le directeur général de la BBC, George Entwistle
En poste depuis seulement deux mois (54 jours le jour de sa démission), le directeur général de la BBC, George Entwistle s'était défendu devant une commission parlementaire le mois dernier, d'avoir contribué à étouffer le scandale Savile. Cette affaire, qui a mis à mal l'image de la BBC, a provoqué en octobre la mise à l'écart d'un rédacteur en chef qui avait empêché deux mois après la mort de Savile la diffusion d'un sujet sur l'animateur. George Entwistle était alors directeur des programmes. Jimmy Savile a animé pendant de longues années sur la BBC l'émission musicale "Top of the Pops" et "Jim'll Fix it", un talk-show très populaire qui permettait à des téléspectateurs de réaliser leurs rêves. Les policiers qui enquêtent sur les accusations visant Savile, mort à l'âge de 84 ans, ont déclaré que l'animateur aurait pu faire jusqu'à 300 victimes pendant près de six décennies. Il est accusé d'avoir abusé sexuellement de mineures. Certaines jeunes filles, agressées parfois dans les locaux de la BBC, avaient à peine 12 ans, selon certains témoignages.

 



Commentaire


Retour en haut