Archive

Hadj 2012: Des pèlerins centrafricains cloué au sol

Le comité centrafricain du pèlerinage à La Mecque síinsurge contre une compagnie aérienne saoudienne

 

Le président du comité national chargé de líorganisation du pèlerinage à la Mecque (CNPM), Ahamat Déléris, a levé le ton contre la compagnie aérienne Djeddah Aigle Aviation pour ne pas avoir honoré ses engagements vis-à-vis des pèlerins centrafricains. S'exprimant lors díune conférence de presse sur le thème «Eclaircissement sur líOrganisation du pèlerinage", il a expliqué que les 148 pèlerins constitués des pèlerins, officiels et encadreurs programmés pour se rendre à La Mecque níont pu effectuer le voyage parce que la compagnie nigériane Kabo Airline a exigé au CNPM de lui verser líargent correspondant aux 400 sièges non pourvus du vol qui devrait les embarquer de Bangui à Djeddah.

 


© cap
Des pèlerins en attente de partir (image d'illustaration)
Selon M. Déléris, "líorganisation du pèlerinage à la Mecque serait facilitée si notre pays avait une représentation diplomatique ou consulaire en Arabie Saoudite". Il a promis de rembourser toutes les dépenses engagées par les "malheureux pèlerins", une fois que les responsables de Djeddah Aigle Aviation auprès de qui il aurait assuré les frais de déplacement et de séjour des pèlerins, lui aurait restitué líargent des non partants. Il a souligné "quíon peut tout faire pour réussir un pèlerinage, mais on ne pourrait pas garantir à cent pour cent la réservation des avions auprès des compagnies de transports aériens en raison des fluctuations du taux de dollar sur le marché". Un contingent de 542 pèlerins centrafricains se trouve présentement à La Mecque.

 



Commentaire


Retour en haut