Archive

FIFA: Onze villes russes pour accueillir des matches de la Coupe du monde 2018

Sur 13 candidates, seules la ville méridionale de Krasnodar et la ville centrale díIaroslavl níont pas été sélectionnées

 

La Fédération internationale de football association (FIFA) et la Russie ont annoncé samedi à Moscou que 11 villes russes accueilleraient la Coupe du monde 2018. Dans une émission de télévision retransmise en direct, les villes hôtes ont été choisies parmi 13 candidats. Les villes finalement retenues sont Moscou, Saint Pétersbourg, Sotchi, Kazan, Samara et Nijni-Novgorod sur la Volga, Ekaterinburg dans líOural, Rostov-sur-le-Don et Volgograd dans le Sud, Kaliningrad, et la capitale de la Mordovie, Saransk. Seules, la ville méridionale de Krasnodar et la ville centrale díIaroslavl níont pas été sélectionnées.

 


© Xinhua
Le président russe Vladimir Poutine a déclaré dans un message télévisé que líorganisation de la Coupe du monde par la Russie serait un «bon stimulant pour líéconomie». «Plus que tout, cíest un bon moyen díinciter les jeunes à faire du sport», a-t-il ajouté. Le gouvernement offrira des subventions pour soutenir les moyens de transport dans les villes hôtes, a-t-il promis. Le président de la FIFA Sepp Blatter a remercié M. Poutine et díautres responsables russes pour leur soutien, et a fait líéloge du travail de préparation fourni par la Russie, en avance sur les programmes. «Je suis convaincu que cela sera un grand succès», a affirmé M. Blatter à la télévision. Des représentants de la FIFA, des athlètes russes, des stars du foot et des célébrités ont également assisté à la cérémonie díannonce des villes sélectionnées. La Russie a obtenu le droit díaccueillir la Coupe mondiale 2018 en décembre 2010.

 



Commentaire


Retour en haut