Archive

Afrique centrale: Mise en place díune plate-forme des étudiants

LíAtelier vient de síachever à Brazzaville la capitale congolaise

 


© journaldebangui.com
La mise en place de la plate-forme
Brazzaville la capitale congolaise, a accueilli du 22 septembre au 1er octobre 2012, un atelier pour la mise en place díune plate-forme estudiantine. Líatelier a regroupé des leaders des associations estudiantines venus du Cameroun, de la Guinée Equatoriale, du Gabon, du Congo Brazza, de la République centrafricaine, du Tchad, membres de la Communauté économique et monétaire de líAfrique centrale (CEMAC) ainsi que de líAngola, du Benin et du Sénégal.

 


© journaldebangui.com
le président de líANECA M. Fleury Junior Pabandji
La République centrafricaine était représentée à ces assises par le président de líANECA M. Fleury Junior Pabandji. Pendant 10 jours, les leaders des associations estudiantines des différents pays susmentionnés, ont eu à échanger sur les idéaux de cette nouvelle plate-forme. Chacun a díailleurs présenté des projets. Pour la République centrafricaine, il était question de présenter le projet «Bangui Technopole» qui propose des initiatives de développement à partir des innovations et des métiers émergents pour accompagner le processus dit de développement de la République centrafricaine pays émergent à líhorizon 2025.

 



Commentaire


Retour en haut