Archive

Bangui: Découverte díun fútus dans le canal Ngoubagara dans le 8ème arrondissement

La police vient de lancer en collaboration avec des jeunes du quartier, des enquêtes pour déterminer les auteurs de cet acte criminel

 

Déposé probablement par une jeune fille, un fútus díenviron 5 mois a été retrouvé le matin du mardi 2 octobre 2012 dans le canal de Ngoubagara dans le sable et dans des déchets. Le fútus qui a pris forme, serait de sexe féminin. Les agents de police du commissariat du 8ème arrondissement alertés, sont arrivés sur les lieux tardivement car à leur arrivée, le corps avait été enterré. Mais níempêche que ceux-ci aient ouvert une enquête afin de déterminer líauteur de líacte, histoire disent-ils, de le sanctionner conformément à la loi. Quelques jeunes du secteur se sont aussi mobilisés pour síassocier aux enquêtes des agents de police.

 


© journaldebangui.com
Le Canal de Bangui où le corps aurait été retrouvé
Díaprès un témoin des faits, ce níest pas pour la première fois quíune telle découverte se fait car il y a quelques mois de cela, un enfant de 3 mois a été retrouvé emballé dans un drap dans un trou servant de dépotoir díordure non loin de cet endroit et cíest suite à des enquêtes musclées de la gendarmerie que la maman du bébé avait été retrouvée. Cette fois, on ignore si les enquêtes de la police aboutiront car il y a une sorte de lassitude dû à un manque de moyens adéquats pour faciliter les enquêtes. Tôt le matin du mardi 2 octobre 2012, un fútus a été retrouvé dans le canal Ngoubagara au quartier Galabadja dans le 8ème arrondissement de Bangui. La police vient de lancer en collaboration avec des jeunes du quartier, des enquêtes afin de déterminer les auteurs de cet acte criminel.

 



Commentaire


Retour en haut