Archive

Cémac: Un organe de régulation de l’électricité en gestation

Il naîtra à l’occasion de la deuxième édition du Forum de régulation de l’électricité,

 

Cette grand-messe sera organisée par l’Agence de régulation du secteur de l’électricité avec l’appui de l’Union européenne. Un organisme sous-régional de régulation reconnu par la Cemac. Voilà l’une des principales retombées attendues du Forum international de l’électricité programmé à Douala dans les prochaines semaines. Le Forum international de l’électricité (Finelec), en sa deuxième édition, devrait être couplé au salon international Invest’elec. Le double événement s’appesantira sur toutes les préoccupations liées au développement du secteur énergétique dans les pays de la sous-région Afrique centrale.

 


La Cemac voudrait reguler le secteur de l'energie
L’événement couplé est patronné par Basile Atangana Kouna, le ministre camerounais de l’eau et de l’énergie (Minee). Il a pour thème : «Contribution du secteur privé au meilleur accès à l’électricité». Il faut rappeler que la première édition du Finelec a eu lieu en mars 2011, au palais des congrès à Yaoundé. «Elle a connu un succès éclatant avec la participation de près de 300 organismes nationaux et étrangers», lit-on sur un document de l’Arsel. L’agence de régulation du secteur de l’électricité est un établissement public administratif institué par la loi No 2011/022 du 14 décembre 2011. Elle assure la régulation, le contrôle et le suivi des activités des exploitations et des opérateurs du secteur de l’électricité. L’organisation se fixe des objectifs qui pourront sortir les pays de la sous-région Afrique centrale du sous-développement en énergie électrique


Commentaire


Retour en haut