Archive

RCA: Des enfants «immunisés» contre la polio

Le 3ème passage de la campagne de vaccination contre la poliomyélite au titre de líannée 2012 a pris fin ce 30 septembre à Bangui

 

La campagne de lutte contre cette maladie paralysante visait les enfants de zéro à 59 mois. Elle est couplée avec líapplication de la vitamine A aux enfants de 6 à 59 mois et de líalbendazole à ceux de 12 à 59 mois. Elle se poursuit dans díautres villes du territoire centrafricain, et on se rappelle que quelques jours avant le lancement des activités, certaines mères díenfants de la ville de Bangui refusaient de présenter leurs progénitures aux agents vaccinateurs. La raison évoquée: les effets secondaires du vaccin dégradent líétat de santé des enfants.

 


© bdpmodwoam.org
L'administration de gouttes contre la polio continue
A Ndele (nord) par contre, aucun cas de réticence nía été signalé. Au moins 8875 enfants seront atteints par cette campagne dans cette zone en proie à líinsécurité. La région a enregistré une couverture vaccinale de 92% lors du second passage, díaprès le correspondant de Radio Ndeke Luka. Selon Marguerite Angbaga, sage-femme au centre de santé de Pétévo, responsable du Programme Elargi de Vaccination (PEV) dans le 6ème arrondissement, «líobjectif de la campagne est de prémunir les enfants contre la paralysie et biens díautres maladies souvent à líorigine de la mortalité infantile». Dans la Nana Mambéré (ouest), la campagne a accusé un retard à cause de líacheminement tardif des vaccins. Toutefois, les agents vaccinateurs ont été formés 2 jours avant le début des activités pour un bon résultat.

 



Commentaire


Retour en haut