Archive

Syndicalisme: Le CPCN lance les travaux du traitement des revendications

Líexamen des points prioritaires a été lancé par les ministres Parfait Mbay, Noël Ramadan et Mme Annie Gisèle Nam

 

Le Cadre permanent de concertation et de négociation (CPCN) dirigé par le ministre díEtat Parfait Anicet Mbay, a entamé les travaux du sous-comité chargé díexaminer les points de revendications prioritaires des 5 centrales syndicales. La cérémonie síest déroulée dans la salle de conférence de líHôtel Azimut de Bangui en présence du Ministre díEtat Mbay assisté du ministre de la fonction publique M. Noël Ramadan et de celui de líenseignement fondamental 1 et 2 Mme Annie Gisèle Nam.

 


© radiondekeluka
Entente cordiale entre l'Etat et les centrales!
Ladite cérémonie a démarré par la lecture des termes de références du sous comité chargé díexaminer les points de revendications prioritaires des centrales syndicales suivie du discours de circonstance prononcé par le ministre díEtat, président du comité de pilotage du CPCN. Ces termes de références sont constitués de 7 points entre autres le contexte et la justification, son objectif, la mission du sous comité, les résultats attendus, sa composition, son chronogramme et le budget alloué aux dits travaux du sous comité. A líouverture, le colonel Mbay a rappelé à líassistance le contexte de ces travaux.

Pour lui, ces travaux font suite à la demande du premier ministre au CPCN lors de sa rencontre avec les centrales syndicales, de poursuivre le travail quíil a entrepris en vue de líexamen des 71 points contenus dans le cahier de revendications des centrales syndicales déposé sur la table du gouvernement et surtout des points jugés prioritaires par les centrales syndicales à travers le préavis de grève du 3 septembre 2012. Il a aussi, dans son intervention, présenté la mission du sous-comité qui, selon lui vise à fournir au CPCN des propositions concrètes pouvant servir de base de négociation entre le gouvernement et les centrales syndicales. M. Mbay a, pour finir, salué la décision importante des centrales syndicales consistant à surseoir à leur préavis de grève afin de donner au CPCN le temps nécessaire à líétude de leurs revendications. Une recommandation a été faite aux membres du sous-comité du sérieux dans les travaux quíils ont à faire.

 



Commentaire


Retour en haut