Archive

Centrafrique: deux mois de bourses payées aux étudiants

Ils ont brûlé des pneus et bloqué la circulation sur líAvenue des Martyrs en réclamant le paiement de quatre mois díarriérés de bourses

 

Les étudiants centrafricains ont finalement obtenu gain de cause. Le gouvernement centrafricain a payé deux mois de bourses sur quatre ce vendredi, 14 septembre aux étudiants. Ces derniers ont manifesté dans la journée du jeudi, 13 pour revendiquer du gouvernement le paiement de quatre mois díarriérés de bourses.

 


© journaldebangui.com
Les jeunes mécontents
Bourses non payées, les étudiants dans la rue
La grève avait repris ses droits à líUniversité de Bangui. «Nous ne voulons rien díautre que le paiement de nos arriérés de bourses» déclarent les grévistes qui níentendent pas ainsi baisser les bras face à ce quíils considèrent comme un des droits les plus élémentaires. «Tout comme les salaires sont non négociables et payés à terme échus, les bourses le sont aussi parce que líEtat a validé le principe de paiement mensuel des étudiants. Lequel est aligné sur la logique du salaire», déclare Judes, étudiants en troisième années de lettres modernes à líUniversité de Bangui. «Que le gouvernement centrafricain síassume car cíest seulement cela que nous demandons», rajoute pour sa part Jeannette, une autre étudiante gréviste qui conclut que «cíest la routine en Centrafrique, quíil faut aller chercher ses droits dans la rue». Des droits qui se revendiquent à coup de jets de pierre. A ce propos, certains étudiants grévistes ont tenu remercier la municipalité de Bangui qui a préféré colmater les «trous» qui jonchent líAvenue des Martyrs avec des caillasses qui leur ont servi à massacrer les véhicules des particuliers qui síentêtaient díemprunter malgré la grève cette avenue.

 



Commentaire


Retour en haut