Archive

Centrafrique: Bangui dans la peur

Une fausse alerte díune attaque des hommes de Baba Ladde met la capitale en effervescence

 

La ville de Bangui a été secouée en début de soirée du jeudi 6 septembre 2012 à la suite díune rumeur díattaque des éléments du Front populaire pour le redressement (FPR), la rébellion tchadienne commandée par le général autoproclamé Baba Ladde. Selon les versions qui ont troublé la population, ces hommes auraient attaqué Bangui où un combat les a opposé aux FACA jusquíau croisement du 4ème arrondissement de Bangui.

 


© sozowala.com
Peur sur la ville de Bangui
Or, il síagit en fait díune fausse alerte car selon les informations dignes de foi, il síagit díune histoire de vol de bétails appartenant à des peulhs par certains bouchers centrafricains au marché clandestin de Ndokpan situé au pk 22 sur líaxe Bangui-Damara. Cela a donc été à líorigine díun violent affrontement entre les voleurs et les peulhs. Bangui a déployé la police, la gendarmerie et une unité spéciale de la garde présidentielle sur les lieux. Un bilan provisoire ferait déjà état de morts, blessés et de personnes enlevés. Certains des blessés dont des forces de défense et de sécurité, ont été conduits dans les centres hospitaliers de Bangui et de Bégoua, circonscription où síest déroulé cet incident. En ce moment les autorités militaires ne se sont pas encore prononcées sur cet incident. Des réactions sont attendues par la population paniquée.

 



Commentaire


Retour en haut