Archive

Projection de la série télévisée «Aimé malgré lui»

La production cinématographique de la réalisatrice centrafricaine Habi Touré a été programmée dans les espaces culturels à Bangui

 

Après la présidence de la République, la première institution où le film de la cinéaste Habi Touré «Aimé malgré lui», a été diffusé, les séries de projection dans les différents points de la ville de Bangui se poursuivent. C’est ainsi que l’Espace Linga Téré, a accueilli l’équipe et Mme Habi Touré le mercredi 29 août. La place de la République a également service de cadre à la projection de cette série dans la soirée. La série télévisée «Aimé malgré lui» a été tournée entre Paris et Bangui avec l’appui du président centrafricain François Bozizé et réalisée par Didier Ndenga du Congo. Le lundi 27 août 2012, une projection de ladite série télé a précédé une discussion entre Mme Habi Touré et les artistes locaux. Au cours de cet échange, la jeune réalisatrice centrafricaine a pris contact avec d’autres cinéastes et certains jeunes ayant réalisé des films et documentaires sur place.

 


© journaldebangui.com
La pochette du film de Mme Habi Touré
Le moment a été très riche dans la mesure où, quelques propositions lui ont été faites en ce qui est du tournage de la suite de cette série. Pour la soirée du mercredi, l’ambiance était au RDV car avant la projection, l’orchestre musical Zokela a animé le public sur un rythme endiablé. Plusieurs personnes se sont rassembées à la Place de la République pour suivre cette série. Dans le résumé de cette série télé, Habi Touré incarne Lindsay à qui tout semble sourire à Paris. Un matin, elle décide de tout plaquer pour aller vivre avec sa mère à Bangui. Mais elle n’imagine pas une seule seconde ce qui l’attend. Elle a fait la rencontre de Jack (Ray Reboul) et en tombe follement amoureuse. Or, son prince charmant n’est autre que son frère qu’elle ignoré. L’histoire va alors prendre une tournure de thriller. «Aimé malgré lui» sera diffusé en République centrafricaine sur TVCA et Tropic RTV, au Cameroun, au Congo, en République démocratique du Congo, à Djibouti, au Gabon, en France et en Angleterre. Souhaitons que les pirates épargnent cette série télévisée.

 



Commentaire


Retour en haut