Archive

Centrafrique: Manuella Rossi reçoit un trophée Miss university Africa

Même si elle n’a pas été sélectionnée comme Miss, le mannequin a reçu une distinction rare offerte par le gouverneur d’Abuja

 

Pendant 17 jours, 55 filles venues des différentes nations d’Afrique, se sont retrouvées à Abuja au Nigéria pour le concours Miss university africa qui s’est déroulé du 28 juillet au 11 août 2012. La République centrafricaine était représentée par Manuella Rossi qui est classée parmi le top 10 de cette sélection. Lors de cette édition, les miss apprenaient beaucoup de chose: d’abord à se connaître, certaines bonnes manières de s’adresser aux grandes personnes. Les miss de l’Afrique centrale étaient internées dans un grand hôtel de la ville d’Abuja sans contact à l’extérieur et étaient managées par un professionnel camerounais du design.

 


© journaldebangui.com
Miss Manuella Rossi le choix du président du concours Miss university
Durant leur bref séjour, les 55 miss ont composé une chanson dénommée Miss Africa university dans laquel elles ont rendu hommage aux orphelins et enfants démunis. Cette composition de plus de 7 minutes qui a vu la participation de toutes les candidates était chantée dans différentes langues. Le titre a été sélectionné comme l’hymne du concours. Ensuite s’en est suivi la sélection ainsi que la remise de trophées aux participantes. A cet effet, Manuella Rossi, la représentante de la République centrafricaine, n’a pas démérité car elle s’est classée dans le top 10 sur 55 candidates même si la sélection de la miss n’a pas rencontré l’agrément du public et aussi des autres candidates. Même si elle n’a pas été sélectionnée comme Miss, Manuella Rossi a reçu une distinction rare qui lui est offerte par le gouverneur d’Abuja. D’après Mme Rossi, «j'étais surprise d'entendre mon nom pour recevoir cette distinction. Pour dire vrai, je ne m'y attendais pas du tout. Je me dis que je dois cette nomination à mon amour pour le Centrafrique mon pays».

 


© journaldebangui.com
Le trophée reçu par le mannequin M. Rossi
Ce concours, outre l’aspect compétition, a permis aux participantes d’acquérir des connaissances mais aussi des expériences qui leur permettront au fil des temps, de s’en approprier. La prochaine édition aura lieu en 2013 dans un autre pays d’Afrique qui sera choisi quelques mois avant, pour abriter l’évènement. On espère donc que la prochaine représentante de la République centrafricaine relèvera le défi, histoire d’honorer une fois de plus, comme Manuella Rossi, la nation centrafricaine. Le ministère centrafricain de la jeunesse, des sports, des arts et de la culture a été encouragé la représentante centrafricaine en lui fournissant visa et l’autorisation de sortie pour le Nigéria. Cela témoigne un tout petit peu de l’intéressement que portent quelques autorités, aux activités et évènements culturels et artistiques ayant une dimension internationale.


Commentaire


Retour en haut