Archive

Centrafrique: la relance agropastorale au centre díun atelier

Son but est de faciliter la mise en úuvre efficace du projet de relance agropastorale au niveau central et décentralisé

 

A líouverture de líatelier, le ministre en charge du Développement rural, Fidèle Gouandjika a déclaré que lors de la 65ème Session de líAssemblée nationale des Nations unies tenue en septembre 2010 à New-York sur le thème «Gouvernance mondiale axée sur les OMD, un accent particulier a été mis sur le Cadre díaccélération des OMD. Ce cadre, rajoute le ministre du Développement rural, síadresse aux pays comme la République centrafricaine qui éprouve díénormes difficultés pour réaliser les OMD à líéchéance 2015 du fait de la pauvreté. En Centrafrique faut-il le rappeler, ce Cadre díaccélération a été signé le mois dernier entre la République centrafricaine représentée par le ministre díEtat a.i. Abdoul Karim Meckassoua et le Coordonnateur humanitaire Ibrahim Modibo Touré.

 


© journaldebangui.com
Lors de la signature de ce Cadre díaccélération en juillet 2012 à Bangui
A ce jour, la vulnérabilité face à líinsécurité alimentaire qui síobserve en Centrafrique montre que 30,2% des ménages centrafricains en sont touchés et que 7,5% de ceux-ci font face à une insécurité alimentaire sévère. Le CAOMD a pour objectif, la réduction de moitié díici 2015, de la proportion des personnes qui souffrent de la faim. Dans cette optique, le CAOMD mettra un accent particulier sur la sécurité alimentaire et la nutrition afin díéviter líinsécurité alimentaire et la malnutrition qui frappent de plein fouet, plusieurs Préfectures de la RCA. Cet atelier de validation du manuel díexécution du projet de relance agropastorale en République Centrafricaine síest ouvert ce lundi, 27 août 2012. Le but étant de faciliter la mise en úuvre efficace du projet de relance agropastorale au niveau central et décentralisé.

 



Commentaire


Retour en haut